Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Justice: le gros coup de sang de Me Béa après le mandat d’arrêt contre Koundouno

Me Salifou Béavogui, l’un des avocats du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), dit avoir appris l’existence du mandat d’arrêt international contre son client Sékou Koundouno à travers les médias. « Personnellement, c’est ma première fois de l’apprendre. Et pourtant, je suis l’un des avocats du dossier », a dit l’avocat à Guinéenews.

« Le mandat est émis depuis quatre mois, c’est maintenant que moi, en tant qu’avocat du dossier,  je viens d’apprendre son existence. Ce qui dénote déjà que cette procédure a été conduite de bout en bout en violation flagrante des droits de la défense », a poursuivi l’avocat, indiquant aussi que le dossier n’a jamais été véritablement mis à la disposition de la défense. Cela, dit-il,  en dépit des multiples réclamations et démarches des avocats pour accéder au fond du dossier.

À lire aussi

« Actuellement, le dossier se trouve entre les mains du procureur près le tribunal de première instance de Dixinn. Nous lui avons adressé des courriers pour avoir au moins une copie des dossiers à cette phase ultime avant l’ouverture du procès, mais en vain. Nous n’avons jamais pu accéder au dossier », a déploré Me Béavogui. Pour lui, cet autre aspect suffit pour prouver  que les droits de la défense n’ont jamais été respectés.

Que vont faire alors les avocats ? « En pareille circonstance, en nous basant sur les dispositions du Code de procédure pénale en la matière, nous verrons quoi dire », a répondu l’avocat.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...