Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Justice : il passe plus d’un an en prison pour avoir « sauvé » une fille de 14 ans

Mamadou Kaba Baldé, un conducteur de taxi-moto résidant à Sonfonia, est en prison depuis juillet 2019 pour un présumé viol sur une fille de 14 ans. Il est aussi accusé de séquestration. Mais l’audience criminelle de ce mardi semble prouver son innocence. Sa version des faits, ainsi que celle du père de la présumée victime, ont fini par convaincre le procureur qui a requis sa relaxe pure et simple.

A la barre, Mamadou Kaba Baldé a indiqué qu’il avait trouvé la petite Fatoumata Binta Bah dans un télé-centre près du domicile sa famille (à elle). Elle venait d’être jetée dehors par sa mère. « Je l’ai pris, je l’ai envoyée chez mon grand frère à Samatra où elle partageait la même chambre que ma belle-sœur. Elle y était bien traitée », a raconté Mamadou Kaba Baldé.

Le juge, le procureur, mais aussi l’avocat, lui ont à plusieurs reprises demandé s’il a eu un rapport sexuel avec la fille. A toutes ces questions, il répondra par non.

Absente à l’audience, la partie civile était représentée par son père qui a laissé entendre que la plainte contre Mamadou Kaba Baldé a été déposée dans la précipitation et la colère. A l’instruction, la fille avait déjà reconnu n’avoir jamais eu de rapport sexuel avec Mamadou Kaba Baldé et que tout ce qu’elle avait à la gendarmerie – accusant l’accusé de viol – n’était que des mensonges prononcés par peur des gendarmes.

Le certificat médical versé au dossier confirme également que Fatoumata Binta Bah n’a jamais été violé par l’accusé.

Pour l’avocat de la défense, le seul tort de son client a été d’avoir « sauvé » une fille jetée dans la gueule du loup par sa mère. « Les parents font souvent l’erreur voire la faute en pensant qu’envoyer l’enfant hors de la maison est la bonne punition. Sauf qu’en l’envoyant ainsi, elle peut être violée par des bandits », estime l’avocat qui a demandé la relaxe pure et simple de son client. Il a aussi sollicité que le tribunal rende sa décision sur siège. Mais, le juge a préféré renvoyer sa décision à quinzaine.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...