Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Interdiction du transport mixte des intrants phytosanitaires et denrées alimentaires:  une décision judicieuse pourvu qu’elle soit pérenne

Dans un communiqué en date du 12 août 2022, le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a interdit le transport mixte des intrants phytosanitaires et des denrées alimentaires sur toute l’étendue du territoire national. Ceci, précise le communiqué, « dans un souci de préservation de la santé de la population contre les risques d’intoxication. »

Tous les intervenants de cette longue chaîne qui va de l’importation à l’application de l’intrant dans le champ de l’agriculteur, sont mis à contribution pour la mise en œuvre rigoureuse et correcte de cette mesure.

Le communiqué cite la Direction Nationale de la Protection des Végétaux et des Denrées Stockées, les importateurs/distributeurs, les revendeurs, les applicateurs ainsi que les transporteurs. Ils sont tous invités, chacun en ce qui le concerne, à adopter le comportement qui sied en la matière.

Pour le département de l’Agriculture et de l’Elevage, il ne fait aucun doute que cette disposition salutaire bénéficie du soutien de tous, d’autant qu’elle vise à protéger tous ceux par lesquels transitent ces intrants, reconnus pour leur toxicité. C’est ainsi qu’il est malvenu de les manipuler directement, sans aucune protection, de les stocker ou de les transporter en même temps que des produits alimentaires.

Des actions pérennes de sensibilisation à grand format vont s’avérer nécessaires pour une parfaite prise en charge de ces outils de développement, autant utiles à l’homme que dangereux pour sa santé.

D’ici là, le Ministre Mamoudou Nagnalen Barry dit compter sur « l’esprit patriotique de tout un chacun », avant d’ajouter que « tout contrevenant s’expose à des sanctions, conformément à la loi. »

Lire ci-dessous la copie de l’arrêté ministériel :

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...