Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Injures publiques à l’encontre d’un agent : un récidiviste condamné à 6 mois par le TPI de Dixinn 

Après avoir été condamné et purgé un an de prison pour vol, Alseny Camara a comparu à nouveau devant le tribunal de Dixinn. Cette fois, il est poursuivi pour avoir proféré des injures publiques et des menaces de mort contre Alpha Oumar Cissé, un agent de la police routière.
Cette nouvelle infraction découlerait de la précédente dans laquelle selon la partie civile, le prévenu le taxe de responsable. « C’est mon petit sûr, tout le monde le sait dans le quartier. A chaque qu’il a des problèmes si c’est une altercation avec quelqu’un, j’interviens et lui sors du problème. Un jour c’était en 2018, on l’a amené à la gendarmerie et tout le monde me disait d’aller intervenir pour mon petit. Je suis parti ne sachant pas que c’était pour un cas de vol.
Néanmoins j’ai intervenu, et trois des plaignants ont accepté mais le quatrième a dit de déférer le cas en justice. C’est à ce moment je me suis retiré du problème mais depuis, Alsény m’en veut parce que pour lui j’ai refusé. Depuis ça sortie de prison, il me menace et m’insulte à tout bout de champ « , relate Alpha Oumar Cissé, le plaignant.
Des explications que le prévenu n’a pas nié et a par ailleurs demandé le pardon et la clémence du tribunal, ainsi qu’à la partie civile.
Après les dispositions, le ministère public a requis que le prévenu soit reconnu dans les liens de la culpabilité pour les faits qui lui sont reprochés. « Pour la répression, le condamné selon l’article 363 du Code Pénal guinéen, à 6 mois d’emprisonnement. Le tout en application des disposition des articles 363, 366, du code pénal guinéen « , a requis Amara Camara, représentant du ministère public
Finalement, le tribunal a délibéré en déclarant le prévenu coupable des faits. Pour la répression, le condamne à 6 mois de prison dont trois assortis de sursis.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...