Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Immersion gouvernementale : la ministre Rose Pola revient sur les grandes lignes de sa mission

La ministre de l’Information et de la Communication, Rose Pola Pricémou était face aux journalistes ce mercredi 29 juin à la Maison de la Presse, sise à la Minière dans la commune de Dixinn. C’était dans le cadre de la communication sur l’immersion gouvernementale à l’intérieur du pays qui a duré un mois. Lisez sa communication à cet effet :

« Durant l’immersion gouvernementale, nous avons eu à écouter des nombreuses familles de la presse guinéenne à travers le pays. Ce que nous avons vu, n’était pas toujours reluisant par endroits à la fois dans les médias publics et dans certains médias privés. Mais beaucoup plus dans les médias publics, plusieurs volets ont été sources de notre ressentiment par rapport aux infrastructures que nous avons trouvées à l’intérieur du pays. Les radios rurales, la RTG et autres qui sont à l’intérieur du pays souffrent d’un certain nombre de déficits d’infrastructures liés au personnel.

Pour faire un sommaire, nous avons visité 18 radios rurales, nous avons visité plus de 14 radios privées et des télévisions privées. Nous avons aussi visité les sites de diffusion. Nous avons eu l’occasion également de visiter les sites d’infrastructures partagée par l’ancien SOTELGUI qui est aussi un de nos gros partenaires où nous partageons les différents équipements. Nous avons eu l’occasion de visiter les centres émetteurs qui constituent aussi des points de relais de nos sites. Nous avons eu l’occasion de visiter la poste guinéenne en tant que ministre qui assume l’intérim du ministère des Postes et de Télécommunications.

Durant cette immersion, nous avons mis l’occasion à profit pour mettre en place nos directions régionales de l’information et de la communication. Pourquoi cette décision ? Pourquoi ce choix ? Nous nous sommes dit qu’au niveau central, nous avons déjà un certain nombre d’acquis qu’il faut aussi garantir au niveau déconcentré. Ce qui nous a permis aussi à travers un décret de mettre en place des directeurs régionaux de l’information et de la communication à N’Zérékoré, à Kankan, à Labé et à Kindia qui, désormais pourront représenter directement le ministère dans ses points déconcentrés.

Donc, pendant ces 4 semaines, nous en avons profité pour les installer. Ils ont bien été accueillis par la famille de la presse à travers le pays. Nous avons eu l’occasion aussi d’écouter les associations de presse. Au cours de ces écoutes avec l’appui du gouvernement et celui du président de la transition, nous avons obtenu 4 maisons régionales de la presse. Cela nous a permis d’aligner dans nos conduites celle de pouvoir faire de la presse des entités, des organes libres, des entités qui puissent s’installer dans des endroits où ils peuvent véhiculer les messages de paix et de cohésion. Ils peuvent réfléchir ensemble sur leur avenir et d’où peuvent sortir des propositions pour amender ce milieu en République de Guinée.

Donc, en résumé pendant ces 4 semaines, nous avons sillonné plusieurs villes. Nous avons pu écouter des acteurs de la presse engagée. J’encourage énormément cette interaction parce qu’en tant qu’administrateur et gouvernant, si nous voulons atteindre nos résultats, nous avons besoin d’une presse libre qui travaille en toute responsabilité mais, qui ne soit pas capable aussi de porter notre voix près de la population.

Il est important que quand vous allez sur le terrain en tant qu’acteur de la presse d’être identifié. Dans ce sens, je remercie les hautes autorités de à communication qui s’est attelée à travers tout le pays pour les cartes de presse qui ont été octroyées. Nous avons aussi demandé à ce que des gilets soient portés lorsque nous sortons sur le terrain. Cela nous démarque plus respectueusement, cela nous démarque plus facilement et donc, nous verrons aussi au niveau du département dans quelle mesure nous allons accompagner ce processus pour l’identification réelle des acteurs de la presse dans l’exercice de leur fonction».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...