Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Immatriculations des véhicules: les plaques minéralogiques Yattassaye et fils disponibles en Guinée

Récemment, de folles rumeurs, dans la cité ont fait état de la non disponibilité des plaques d’immatriculation chez les Ets Yattassaye. Des allégations sommes toutes mensongères que les responsables de cette entité ont démenties formellement ce vendredi 3 juin 2022.

C’était à la suite d’une visite guidée dans ses locaux sis à Coléah, dans la commune de Matam. Dans son allocution de circonstance, le Directeur des Opérations auprès des Ets Yattassaye & Fils, preuve à l’appui, a rassuré de la disponibilité de 8 000 plaques à ce jour.

« Et on réitère l’information aux emboutisseurs, conformément aux courriers qui leur ont été transmis de venir acheter leurs plaques chez nous, conformément au courrier du ministère des Infrastructures et des Transports du 6 décembre 2021 qui nous a rétabli dans nos droits contractuels en tant que concessionnaire du service de fourniture des plaques d’immatriculation en République de Guinée. A date, il y a effectivement 8 000 plaques disponibles sur un total de 230 000. Le reste des 220 000 plaques étant en cours d’acheminement sur Conakry », a indiqué Mamadou Yattassaye.

Les emboutisseurs Aliou Doumbouya, Moriba Camara et Kassa El Omar Rossé sont respectivement PDG de AKD & Frères et Conseiller de l’Association des emboutisseurs de Guinée, Gérant de MK Guinée Plaques et Représentant de KAD Plaques.

Depuis le démarrage de l’approvisionnement en plaques le mardi 1er juin dernier, ils se sont employés à se procurer un certain stock après avoir fait le versement à la Banque Islamique où on leur a remis un reçu qu’ils sont venus  présenter dans les locaux des Ets Yattassaye & Fils avant de récupérer leurs stocks respectifs.

Tous déclarent avoir appliqué le système de sécurisation mis en place par la société. « Et je trouve que du point de vue sécurité, les plaques sont assez fiables. Parce qu’une fois tous les renseignements enregistrés, celui qui a l’autorisation de vérifier peut connaître la provenance de la plaque et comment s’est passé le processus, avec le numéro de téléphone et le propriétaire de la plaque », a témoigné Aliou Doumbouya.

« Hier, j’ai acheté les plaques chez le Groupe Yattassaye que j’ai essayées aujourd’hui. Et j’avoue que les plaques sont sécurisées », a déclaré, pour sa part, M. Moriba Camara, Gérant de MK Guinée Plaques.

Et à Kassa El Omar Rossé, Représentant de KAD Plaques de clore la série de témoignages en ces termes : « Il y a une nette différence entre le procédé d’hier et celui d’aujourd’hui. Avant, il y avait des anomalies avec les anciennes plaques non identifiées. C’est-à-dire, dans les temps, vous pouviez voir des numéros sur les plaques. Mais quand vous partez au CADAC pour la vérification, vous trouviez que ce n’était pas ça en réalité. Mais avec les Ets  Yattassaye & Fils, vous êtes d’abord identifié au niveau de la machine. Aussi, vous êtes enregistré au niveau des emboutisseurs ».

Abordant l’aspect sécurité autour de ses plaques, le Directeur des Opérations des Ets Yattassaye & Fils a déclaré avoir développé une application de façon à ce qu’il ne puisse pas y avoir de doublons au niveau des numéros lasers.

« En plus, cette application ne prend que les plaques d’immatriculation produites par les Ets Yattassaye & Fils, conformément aux instructions des autorités », a-t-il expliqué.

Comment se fait l’acquisition ?

L’acquisition des plaques se fait dans les locaux des Ets Yattassaye & Fils. L’emboutisseur agréé fait le versement auprès de la Banque Islamique où un reçu lui est livré. Il se présente avec ce reçu chez les Ets Yattassaye & Fils où les plaques correspondantes lui sont transmises en temps réel.

Selon les porteurs du contrat d’immatriculation des engins roulants, les spécificités de leurs plaques sont celles incluses dans leur cahier de charges. En plus de la carte de la Guinée qui s’y trouve flanquée, ces nouvelles plaques d’immatriculation comportent chacune un code QR contenant les informations relatives aux numéros lasers, avec le sigle de la société.

Cette immatriculation permet de maîtriser le parc automobile guinéen. Le prix unitaire de la plaque emboutie est à 200 000 GNF. Le prix de la paire de plaques vierges, à 130 000 GNF. Les plaques embouties de moto se négocie à 120 000 GNF. Et celles vierges à 70 000 GNF dans les locaux des Ets Yattassaye & Fils.

A propos des Ets Yattassaye & Fils 

Les Ets Yattassaye & Fils proposent des mesures efficaces et dissuasives permettant d’avoir un fichier d’immatriculation unique et sécurisé. Ils ont développé en leur sein un système qui assure un contrôle efficace du parc automobile des véhicules immatriculés en Guinée.

Ceci est élaboré pour montrer aux autorités la sécurité et la fiabilité d’une application de gestion des immatriculations que les Ets Yattassaye & Fils ont mise en place afin de permettre à la Guinée d’avoir un fichier d’immatriculation unique, fiable et sécurisé.

Spécialistes dans la fourniture et l’emboutissage des plaques d’immatriculation sécurisée depuis plus d’une vingtaine d’années en Guinée et dans trois autres pays de la sous-région, notamment au Mali, au Niger et au Sénégal, les Ets Yattassaye & Fils fournissent des plaques minéralogiques neutres et sécurisées auprès de l’État guinéen sur l’ensemble du territoire national.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :