Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : ministre Mory Condé se prononce sur l’appel à manifester du FNDC 

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) s’apprête à organiser le jeudi 23 juin à Conakry une marche pour exiger, entre autres, du CNRD, la junte militaire au pouvoir en Guinée, ‘’l’ouverture d’un cadre de dialogue avec les acteurs sociopolitqiues ; la publication de la liste des membres du CNRD ; la fixation d’un délai raisonnable et consensuel de la transition au lieu des 36 mois’’. A quelques jours seulement de la tenue de cette manifestation, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a fait dans la soirée de ce jeudi 16 juin une sortie médiatique chez nos confrères de Djoma TV où il a été interpellé sur ladite manif.

Intervenant sur les exigences du FNDC, le ministre Mory Condé s’est montré très conciliant en estimant qu’ils ont en tant gouvernement, animé des préoccupations par rapport à la bonne tenue de la transition.

« Comme le FNDC veut que les choses aillent bien dans le pays, et moi en tant que ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, et vu que nous sommes dans une transition, nous voulons aussi que les choses se passent bien. Il n’y a pas de raison de se tirailler par voie de presse ou à travers des communiqués. Nous allons faire des efforts formels ou informels pour se retrouver au tour d’une table et discuter pour aplanir nos divergences et aller sur des propositions concrètes qui puissent permettre à notre pays d’avoir une transition inclusive et apaisée permettant ainsi aux Guinéens de vaquer à leurs occupations », a déclaré le ministre Mory Condé.

En ce qui concerne la légalité du FNDC, le ministre de l’Administration du territoire a rappelé qu’« en Guinée le fait qu’une association n’ait pas son agrément, ne l’empêche pas de se retrouver…’’

« Le FNDC comme toute autre structure en Guinée qui voudrait se prononcer sur la conduite de la transition, je prête une oreille attentive à tous les Guinéens afin que les choses puissent marcher », a martelé en substance le ministre Condé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :