Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : les forces de sécurité accusées d’exploiter l’or à Kounsitel

Face à l’application de la décision des autorités interdisant l’exploitation de l’or à Gaoual, ce samedi 12 juin, les évènements ont pris une autre tournure à Kounsitel. Les agents de la sécurité déployés sur les lieux chargés de faire appliquer la décision procèdent, en complicité avec les mineurs, à l’exploitation illégale de l’or.

À lire aussi

Joint au téléphone par Guineenews©, un mineur sous le couvert de l’anonymat nous a confiés les péripéties. « Dans la matinée de ce samedi, les forces de sécurité ont érigé un checkpoint où ils font payer 500.000 GNF à chaque mineur détenteur d’une machine d’exploration de l’or pour lui permettre d’exploiter. Lorsque les jeunes natifs  de Kounsitel ont eu vent de la nouvelle, ils se sont dirigés vers la mine pour empêcher les mineurs venus d’ailleurs d’y travailler. Les forces de sécurité se sont interposées pour les empêcher d’atteindre la mine. C’est ainsi, les jeunes maîtrisant le terrain ont contourné le checkpoint pour aller sur la mine récupérer toutes les machines des mains des mineurs. Ces derniers ont informé les forces de sécurité qui à coups de gaz lacrymogènes ont attaqué le siège des jeunes de Kounsitel pour récupérer les machines confisquées et les rendre à leur propriétaire« , a t-il expliqué. 


A 18h, 
les jeunes de Kounsitel sont sortis pour manifester leur colère. Ils ont érigé des barricades empêchant tout mouvement. Des renforts venus de Gaoual, ont dispersé les manifestants.
Au moment où nous publions cette information en ligne c’est le sauve qui peut à Kounsitel. Des tirs de sommation sont mêmes entendus dans la localité. Une information confirmée par une autorité locale qui a gardé l’anonymat.

Les jeunes de Kounsitel sont déterminés à ne pas laisser les étrangers exploités leur or pendant que le gouvernement à interdit toute exploitation.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...