Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée: l’attribution, l’organisation et le fonctionnement de l’ANSA définis (décret)

Dans un décret lu ce lundi 29 août sur les antennes de la télévision nationale, le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya a rendu public l’attribution, organisation et fonctionnement de l’Agence Nationale des Statistiques Agricoles et Alimentaires (ANSA). Lisez!
Chapitre 1: dispositions générales
Article 1 : l’Agence Nationale des Statistiques Agricoles et Alimentaires est un établissement public à caractère administratif doté de ma personnalité juridique de l’autonomie administrative et financière. L’Agence Nationale des Statistiques Agricoles et Alimentaires est placée sous la tutelle technique du ministère de l’agriculture et de l’Elévage et sous la tutelle financière du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. Elle est de niveau hiérarchique équivalent à celui d’une direction de l’administration centrale. Le siège de l’Agence Nationale des Statistiques Agricoles et Alimentaires est fixé à Conakry. Il pourra être transféré à tout autre endroit du territoire de la République de Guinée répondant aux conditions légales par décision du Conseil d’Administration (CA) et après l’approbation de la tutelle technique. Les demanbrements ou représentations de l’Agence Nationale des Statistiques Agricoles et Alimentaires pourront être établis partout où le CA le juge convenable.
Chapitre 2 : attributions
L’Agence Nationale des Statistiques Agricoles et Alimentaires à pour attribution de concevoir, d’élaborer et de mettre en œuvre er d’en assurer la politique du gouvernement dans les domaines statistiques agricoles et alimentaires dans le secteur primaire en collaboration avec l’Institut National de la Statistique (INS). A ce titre, elle est particulièrement chargée de collecter, de traiter, d’analyser, diffuser les informations statistiques agricoles et alimentaires sur l’ensemble du territoire national. Concevoir et émettre les dispositifs de collecte et d’alerte précoce en matière de production agricole, de prix des produits agricoles, de suivi de la sécurité alimentaire et de la vulnérabilité des ménages en milieu rural et urbain. Réaliser des enquêtes agricoles annuelles,  les évaluations quantitatives et qualitatives des campagnes agricoles ainsi que les recensements nationaux de l’agriculture dans le secteur primaire
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...