Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : lancement des opérations de délivrance des permis de conduire biométriques 

Après son inauguration par le président Alpha Condé et son homologue de la Gambie le 3 juin dernier, le centre du Système informatisé de gestion des permis de conduire a démarré ses activités de délivrance des permis de conduire biométriques ce mardi 17 août 2021.

C’était en présence du ministre des Transports et du ministre de la Sécurité et de la Protection civile et de M. Robert Tedouno, Directeur de la banque commerciale, qui représentait le DG de la banque panafricaine. Dans son discours de circonstance, M. Mohamed Keita des Transports a tout d’abord rappelé l’importance de cet événement de lancement officiel des opérations d’émission des permis biométriques et sécurisés.

« Comme vous le savez, nos anciens permis de conduire ne valaient pas grand-chose par la manière de les obtenir. Donc, j’invite tous les travailleurs à être vigilants et faire en sorte que ces permis soient obtenus dans les règles établies par les autorités guinéennes qui ont travaillé d’arrache-pied depuis la signature de cette concession dans le respect de toutes les dispositions conventionnelles. A ce stade, il faudrait que nous aussi, nous respections les règles d’obtention pour que ces permis soient considérés à l’extérieur », a lancé le ministre des Transports.

Pour sa part, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a indiqué qu’il s’agit là d’un projet sur lequel la Guinée était branchée depuis très longtemps, et qui devrait permettre au département de la Sécurité de mieux faire son travail.

Poursuivant, Damantang Albert Camara, au-delà du document lui-même, a salué tout le processus qui se trouve être derrière, notamment la qualification des conducteurs guinéens et la sûreté qui s’y attachent.

« Parce que vous le savez comme moi, un des gros problèmes que nous avons dans la circulation, c’est le manque de connaissance du Code de travail, le manque de qualification des chauffeurs. Ne serait-ce que la visite médicale. Vous avez vu qu’il y a une clinique pour vérifier si vous êtes apte à conduire. Donc, tout ce processus-là va qualifier la circulation routière et les conducteurs puis, faciliter le travail des autorités en charge de cette circulation routière pour retrouver les contrevenants à travers ce système biométrique avec une base de données qui sera gérée par un système de contravention dématérialisé », a-t-il expliqué.

C’est la société Thomas Greg Afrique de l’Ouest qui s’est adjugée le contrat d’émission de ces permis de conduire biométriques. Motif de joie pour son Directeur général, Gabriel Teixeira, qui s’est déclaré content de lancer enfin cette opération qui va aider le pays et les usagers.

À lire aussi

« Nous sommes ici pour accompagner la vision du chef de l’État dans le cadre de la révolution numérique et de la dématérialisation », a motivé le Directeur général.

Ecobank est une banque panafricaine qui accompagne les économies africaines. En pleine modernisation, l’économie guinéenne n’est pas en reste de cet accompagnement. C’est pourquoi le groupe Ecobank, à travers sa filiale guinéenne, a jugé important d’accompagner cette modernisation de l’économie nationale avec ses solutions digitales viables et innovantes.

« C’est pour nous une opportunité d’accompagner le gouvernement dans le processus de sécurisation des recettes publiques. Et faut-il le rappeler, nous sommes à notre troisième solution digitale que nous proposons au gouvernement. Comme vous le savez, nous gérons les encaissements en ce qui concerne les passeports. Mais également, nous gérons les encaissements pour le test-Covid », s’est félicité M. Robert Tedouno, Directeur de la banque commerciale chez Ecobank Guinée.

Pour être plus proche de ses clients, Ecobank Guinée a un vaste réseau de Points Xpress à travers le pays marquant ainsi sa présence auprès des populations ; lesquels Points Xpress permettent, en dehors des agences Ecobank, de procéder à l’ensemble des opérations bancaires (dépôts-retraits-transferts-etc.).

Pour l’obtention de son permis de conduire biométrique, il faudrait s’acquitter du tarif pour la catégorie souhaitée dans les caisses déplacées Ecobank situées dans l’enceinte dudit bâtiment à Prima Center, ensuite muni de sa quittance se rendre au service biographique pour les données, après passer par le service biométrique pour les empreintes digitales, faire après l’examen médical. La délivrance du permis biométrique se fait 72h après sur présentation du sms/mail reçu auparavant ainsi que la reconnaissance des empreintes digitales. Donc, la délivrance du permis est faite uniquement au titulaire du permis.

Désormais, les permis ne vont plus s’acheter comme c’était le cas avant. C’est du moins l’assurance donnée par le chef de projet Permis biométriques en Guinée. A en croire M. Momo Sakho, l’obtention du permis de conduire commence désormais par l’auto-école d’abord où le candidat doit suivre sa formation.

« De là, il est examiné pour savoir s’il ne présente pas de maladie(s) incompatible(s) à la conduite. Ensuite, il y a les examinateurs de la Direction nationale du transport terrestre qui vont l’évaluer en théorie et en pratique. C’est à l’issue de cet examen qu’on va certifier s’il passe pour le permis de conduire », a précisé M. Sakho, tout en ajoutant que les prix de ces permis de conduire biométriques oscillent entre 500.000 GNF (pour les motos) et 1.500.000 GNF (pour les gros porteurs).

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...