Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Grève des auxiliaires de justice : Que dit le ministre Me Mory Doumbouya ?

Le ministre de la Justice, Me Mory Doumbouya, s’est présenté ce vendredi devant la presse pour exprimer la position de son département sur  la grève des auxiliaires de justice (huissiers et avocats) sur l’inexécution des décisions de justice en Guinée. Au cours de cette conférence de presse, il est revenu sur le cadre de concertation qui regroupe les acteurs de la chaîne judiciaire, ainsi que de la première réunion tenue mercredi sur la question. « Nous sommes pour l’exécution des décisions de justice », a dit Me Mory Doumbouya. « Comment peut-on être dans un pays dirigé par un professeur en droit, un Premier ministre économiste et que les décisions de justice ne soient pas exécutées ? », s’est-il interrogé.

Me Mory Doumbouya a rappelé que le débat sur  l’inexécution des décisions de justice en Guinée ne date pas d’aujourd’hui. Pour lui, il était donc important  d’envisager le problème dans un cadre global et de ne pas le résumer à des cas comme celui des démolitions. « L’essentiel aujourd’hui était pour tous les acteurs de se retrouver et de dégager des recommandations pour améliorer le cadre existant », a dit le Garde des sceaux.

Il a réitéré que la question de l’exécution de l’ordre de justice est prise très au sérieux par son département.  Mais, a-t-il souligné, « notre souci est de préserver, en exécutant les décisions de justice, l’ordre public.»  Le ministre a indiqué qu’il y a eu des cas où l’exécution est allée au-delà des dispositions légales.

Par ailleurs, il a indiqué que les huissiers de justice ne sont pas les seuls habilités à exécuter les décisions de justice. Les procureurs sont aussi appelés à veiller sur l’exécution des décisions de justice.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...