Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Gestion des sites de boutiques démolies à Mamou : la mairie et les taxi-motards à couteaux tirés

Dans le cadre du dégagement des emprises de la route, initié par le CNRD, plusieurs boutiques de Mamou, situées le long de la route nationale, du quartier Madina Scierie au quartier Pétel sur une distance de 8 kilomètres sont concernées par la démolition.

Ces boutiques représentent une source importante de recettes pour la mairie de Mamou. Chaque boutique paie par mois à la mairie la somme de 15000gnf.

Donc, c’est une importante manne financière pour la mairie qui s’envole.

Il y a environ deux semaines, la préfecture a procédé à la démolition des boutiques situées entre le carrefour Zaïter et celui de carrefour Sabou.

Le conseil communal vient de procéder à la signature d’un contrat avec le bureau du syndicat CNTG des conducteurs de mototaxi pour que dorénavant chaque taxi-motard paie mensuellement à la mairie la somme de 15000gnf.

Interrogé, Elhadj Amadou Tidjane Diallo le maire de la commune urbaine précise :  » avec la CNTG qui dispose de beaucoup plus de membres, nous nous sommes mis d’accord qu’ils nous versent chaque mois 3 millions. Quant au bureau de l’USTG, nous avons signé pour un montant de 1 million 500 mille francs« .

Cette méthode de paiement est décriée par certains taxi-motards qui souhaitent que la mairie désigne des agents pour collecter au quotidien 500gnf par taxi-moto.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :