Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Gestion des Ordures : Sanita Villes propres dote Matam d’une zone de transit et de tri des déchets 

Dans le cadre de la professionnalisation de la gestion des déchets solides, la commune de Matam, à travers l’appui technique et financier du programme Enabel Sanita Villes propres, a organisé ce mercredi 31 août 2022, la cérémonie de réception de la zone de transit et de tri à Matam Batiport.

Au cours de la cérémonie, il a été question question de mettre à la disposition de la commune des équipements composés notamment d’une machine tractopelle, des tricycles ainsi que plusieurs matériels d’assainissement destinés aux Groupements d’intérêt économique et PME de précollecte, avec le financement de l’Union européenne.

Dans son discours de bienvenue, le maire de la commune de Matam a tout d’abord rappelé l’historique du partenariat existant entre sa municipalité et Sanita Villes propres 1. Un partenariat qui remonte à 2019.

« De cette date à nos jours, plusieurs réformes ont été obtenues et qui ont permis de passer de la gestion informelle à la gestion professionnelle des déchets solides, dont la  mise en place des organes de concertation, la mise en place du Comité technique communal d’assainissement, la mobilisation et l’équipement des équipes d’assainissement, l’élaboration du plan communal de gestion des déchets, l’élaboration d’une carte de zonage de précollecte », a,  entre autres, énuméré M. Ismaël Condé.

Pour sa part, le représentant de l’Union européenne a indiqué que la gestion des déchets solides reste une priorité dans la coopération entre la Guinée et l’Union européenne. D’où le lancement par l’Union européenne et le gouvernement guinéen du programme Sanita Villes propres,  avec une contribution financière de l’Union européenne de l’ordre de 75 millions d’euros.

En outre, M. Michal Kielar à dit qu’à terme, l’Union européenne, avec l’Agence française de développement, compte financer avec la construction du centre d’enfouissement technique et d’une décharge à Baritodé en vue d’une bonne gestion des déchets solides. Une activité qui revêt une importance capitale aux yeux du représentant de l’Union européenne.

La bonne gestion des déchets est un sujet qui tient l’Union européenne. Parce qu’une bonne gestion peut avoir un impact positif énorme sur la santé des citoyens et le développer de la ville. Aussi, une bonne gestion des déchets implique la création d’emplois durables pour tous les quartiers de Conakry », a-t-il évalué.

De son côté, M. Pierric Raulin, Intervention Manager chez Enabel Sanita Villes propres, a déclaré que cette infrastructure d’une valeur de 1 milliard GNF et ces équipements sont essentiels pour que la commune puisse assurer sa compétence d’assainissement tel que prévu par le Code des collectivités locales et offrir des services performants à ses citoyens.

Prenant la parole, Mme M’Mahawa Sylla, Gouverneure de la ville de Conakry a exprimé toute sa gratitude aux partenaires d’Enabel et de l’Union européenne pour leurs innombrables efforts en faveur des collectivités pour la professionnalisation de la gestion des déchets solides.

Tout en invitant les autorités communales de Matam à veiller au bon fonctionnement de cette infrastructure et à la gestion efficiente des équipements mis à leur disposition, la présidente du Conseil de ville de Conakry a exhorté les habitants de Matam à souscrire à un abonnement auprès des PME de collecte de déchets.

C’est le Secrétaire général du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation qui a officié la cérémonie. Dans son allocution de circonstance, M. Moustapha Kobélé Keita a invité à l’implication personnelle de chacun et de tous dans la lutte contre l’insalubrité.

Avant de saluer l’excellence du partenariat entre le gouvernement guinéen et l’Union européenne, il a invité les bénéficiaires à la gestion rationnelle de l’ouvrage et des équipements mis à leur disposition.

Faut-il le rappeler, le programme Sanita Villes propres, financé par l’Union européenne et exécuté par l’Agence belge de développement (Enabel), accompagne les acteurs d’assainissement dans la mise en œuvre efficace de la nouvelle stratégie de professionnalisation de la gestion des déchets solides à Conakry.

La commune de Matam est bénéficiaire de l’accompagnement du programme sur le renforcement des capacités des acteurs communaux et PME de précollecte des déchets, l’aménagement d’infrastructures modernes de gestion des déchets et la sensibilisation des populations, entre autres.

Par la mise à disposition de cet ouvrage, la commune bénéficie de sa première zone de transit et de tri et d’un important lot d’équipements de gestion des déchets. Cela, pour lui permettre de répondre efficacement au service de précollecte.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...