Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Gastronomie : le festival panafricain des grillades s’ouvre ce vendredi à Conakry

Très attendue, la sixième édition du festival panafricain des grillades s’ouvre ce vendredi 28 octobre sur l’esplanade du palais du peuple de Conakry pour une durée de 3 jours. C’est la directrice générale de Yokam, la structure organisatrice, Mme. Hoguié Hawa Condé qui a fait l’annonce ce jeudi 27 octobre à la faveur d’une conférence de presse.

En effet, à quelques heures du coup d’envoi de ce rendez-vous annuel qui mobilise les spécialistes de l’art culinaire et les artistes chanteurs africains, Mme Hoguié Hawa Condé a rappelé qu’ils sont passés de 33 à 40 stands avec de nouvelles spécialités.

Pour cette 6ème édition, la directrice générale de Yokam a annoncé plusieurs surprises et la participation de plusieurs artistes dont Fodé Kouyaté, Roga-Roga du groupe Extra Musica, Viviane Chidide, Mimi Paya-Paya, Gwada Maga, Serges Beynaud, le groupe Pokemone (…)

  Avec plus de 15 mille visiteurs, l’Agence Yokam voit les choses en grand.  » 2022 est une année de challenge.  Donc, on se fixe des objectifs et on espère pouvoir vous annoncer que l’année prochaine on aura plus de visiteurs. La rentrée est fixée à 50 mille francs guinéens. Il y en a qui trouvent que c’est cher. Tenez-vous bien, nous mobilisons énormément d’artistes et ils ne viennent pas gratuitement. Nous payons les billets d’avion, nous les logeons, les nourrissons etc. Et l’organisation du festival panafricain des grillades, elle-même, coûte extrêmement chère », a-t-elle expliqué.

Poursuivant, Mme. Hoguié a précisé qu’un ticket de 50 mille francs guinéens a droit à une boisson gratuite et celui VIP est à 150 mille francs guinéens.

Parlant de la sécurité, elle a annoncé que 50 agences supplémentaires ont été recrutées. « Le festival panafricain des grillades n’est pas un endroit dangereux. Les gens qui y viennent sont des gens civilisés qui font très attention. Vous pouvez amener les enfants, tout est fait et organisé pour ne pas qu’il y ait des débordements. »

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...