GUINEENEWS
Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Gaoual : plusieurs orpailleurs clandestins arrêtés à Kounsitel

Située à 17 km de la ville de Gaoual, la sous-préfecture de Kounsitel est la convoitise ces derniers temps des mineurs à la recherche de l’or. Le métal jaune a été découvert dans le village de Kassengua, à un kilomètre de la commune rurale, a-t-on appris sur place.

Selon les informations, cette découverte est la suite d’une rumeur relative à son existence qui ne date pas d’aujourd’hui. Contacté, Chérif Diallo, le maire de Kounsitel précise : « Celui qui a découvert la zone est venu de Siguiri. Dans un premier temps, il est allé à Bantala où il n’a pas trouvé d’indices.

Ensuite, il est venu à Kounsitel dans la localité de Kassengua plus précisément dans la zone réservée pour le parc de bétail de l’Afrique de l’Ouest en allant vers Koundara. C’est là qu’il a trouvé, il paraît des indices de l’existence de l’or. C‘est ce que le Directeur des Mines m’a dit. Mais beaucoup disent qu’il a eu de l’or et qu’il a vendu quelque part, je ne sais où« .

Après cette découverte, un groupe qui a eu vent de la nouvelle depuis Siguiri s’est rué sur la zone. « Un groupe de personnes venues de Siguiri avec des machines a commencé à exploiter la zone. C’est ainsi, ces personnes ont été arrêtées et envoyées à Gaoual.

Pour le moment, toute activité sur  la zone en question a été interdite. Nous allons interpeller le ministère des Mines pour effectuer des études de sondage« , explique le maire.

Sur le même sujet

Pour l’instant, rien ne filtre du côté de la direction préfectorale des mines de Gaoual.

De leur côté, les autorités préfectorale et communale ont organisé une cérémonie de sacrifice dans la zone le vendredi le 07 mai dernier. Actuellement, l’heure est à la mise en place des commissions de recherche et de suivi composées des forces de défense et de sécurité, du syndicat des transports, des autorités préfectorales et communales et du président de la jeunesse.

Nous y reviendrons.

Une dépêche de Mamadou Dian Souaré depuis Gaoual

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...