Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Gaoual : malgré de nouveaux renforts militaires, les mineurs y sont toujours présents

L’application de la décision gouvernementale relative à l’interdiction de l’exploitation de l’or est un véritable défi à relever pour les autorités locales.

À Kounsitel, ces dernières 48 heures, le nombre de mineurs a largement baissé. Ceux qui sont restés, continuent l’exploitation clandestine nuit et jour.

Hier dimanche, ils ont été traqués jusque dans leur chambre puis chasser par les forces de l’ordre, loin de la localité. Certains ont pris le chemin pour Gaoual, d’autres se sont réfugiés au carrefour Touba.

Les mineurs n’entendent pas regagner chez eux.  Dans la journée du dimanche, abord d’un véhicule et sur des motos, les mineurs ont découvert des nouveaux sites d’exploitation à Barkèré et à Kayan.

Interrogée par la rédaction locale de Guinéenews, Lanfia Kouyaté, le préfet de Gaoual temporisé : « on ne peut pas les chasser comme des animaux. On leur a dit de rentrer chez eux. Les mineurs interpellés seront libérés avec leurs machines à condition qu’ils retournent chez eux.« 

Quant aux orpailleurs, ils restent déterminés.  » Même s’il faut un an, on est là. Nous allons exploiter l’or « , lance l’un d’eux.

Un comité de surveillance et d’appui aux forces de l’ordre a été mis en place pour une question de transparence dans la sécurisation des sites. Tout contrevenant à la décision gouvernementale, sera interpellé par les agents de ce comité. Ce comité est composé de la direction préfectorale de la jeunesse, de la direction sous-préfectorale de la jeunesse de Kounsitel et de la commune urbaine.

Le Gouverneur de Boké est de retour à Gaoual. Six pick-ups de bérets rouges en provenance de Labé sont sur le terrain depuis ce dimanche. Et d’autres en provenance de Boké sont attendus dans la journée de ce lundi.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...