Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Fria : le ministre de l’Agriculture fait des promesses aux paysans

Le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Mamoudou Nagnalén Barry était ce samedi 11 juin à Fria pour toucher du doigt les réalités des populations, en général, des cadres préfectoraux relevant de son ministère et des hommes et des femmes qui vivent de l’activité agro-pastorale, en particulier.

« Je suis aujourd’hui à Fria conformément à la volonté du président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya. Tout le gouvernement est actuellement sur le terrain. Donc dans le cadre de ces visites, on ne se limite pas seulement aux capitales des régions, on vient toucher du doigt les réalités des populations dans les différentes préfectures. En tant que ministre de l’Agriculture, c’est avec plaisir que je viens à Fria. Car, cette localité est perçue comme une zone minière et la vérité, c’est que les populations de Fria font plus d’agriculture que des mines. La grande majorité des populations de Fria sont agriculteurs. Il faut le savoir. C’est pour cela qu’on doit leur apporter le soutien qu’il faut. Parce que les mines ne sont pas durables et ne créent pas assez d’emplois. Nous sommes ici pour dire aux populations qu’elles sont prises en compte dans la politique agricole. Et dans les semaines à venir, on va leur apporter les soutiens qu’il faut pour relancer l’activité agricole qu’elle faisait avant même l’installation des mines. Parce que avant que les mines ne s’installent, il y avait la vie et les populations subsistaient grâce à l’agriculture. Elles peuvent donc se rassurer qu’elles ne sont pas oubliées. C’est bien rare qu’un ministre de l’Agriculture vient à Fria… Nous avons pris l’initiative d’être là et venir leur dire qu’elles sont prises en compte et sincèrement avec monsieur le maire et monsieur le préfet qui est très dynamique, nous allons commencer à déployer les moyens pour Fria dans les semaines à venir « , a promis le ministre Barry sans pourtant définir la nature de l’aide qu’il entend apporter bientôt aux Friakas.

C’est par la visite des sites aménagés dans la commune urbaine et dans une sous-préfecture que sa visite a pris fin.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :