Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Foninké Manguè descend Dr Dansa: «il va faire le sale boulot, c’est un béni oui-oui sans précédent »

Entre Dr Dansa Kourouma, du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) et les membres du Front national pour la défense de la Constitution, la guerre était ouverte sous Alpha Condé. Et ce n’est pas sous Doumbouya qu’elle va prendre fin. Pire, elle risque d’être plus atroce. Invité de l’émissio  Mirador de la radio FIM FM ce 13 juin, Foniké Mengué, Coordinateur national du FNDC, a accusé le président du Conseil national de la Transition (CNT) d’être un promoteur du 3e mandat d’Alpha Condé, mais aussi quelqu’un qui serait prêt à « faire le sale boulot » du CNRD : « On ne peut rien attendre de bon d’un monsieur comme Dansa Kourouma. Il a été un promoteur de 3e mandat devant tout le monde. Ce monsieur va s’accommoder. Il fera tout ce que le CNRD va lui demander de faire. Il va faire le sale boulot. C’est un béni oui-oui sans précédent. Tout le monde connaît Dansa Kourouma. Je n’ai pas besoin de décrire Dansa Kourouma à partir du moment où c’est tous les Guinéens qui le connaissent. Nous l’avons vu ici. Dansa Kourouma s’attaquait de façon permanente au FNDC, en qualifiant ses membres de rebelles. Le pays a eu besoin de tous ses fils à un moment donné de notre histoire, mais beaucoup ont opté  pour le silence et d’autres, mieux, ont soutenu cette forfaiture de 3e mandat qui a occasionné la mort de plus de 100 Guinéens. »

Oumar Sylla confie avoir refusé plusieurs fois de rencontrer l’actuel président du CNT parce qu’il ne partagerait pas les mêmes valeurs : « Quand j’étais en prison, Dansa Kourouma, qui était venu rencontrer des détenus politiques, voulait me rencontrer. J’ai dit au régisseur de lui dire que je ne le rencontrerai pas. Il a insisté. C’est un promoteur de 3e mandat qui est venu me voir en tant qu’acteur de la société civile et aller raconter des choses. Lorsque je suis sorti de la prison, il m’a appelé pour me voir, bien avant la mise en place du Gouvernement [de Transition]. Je n’ai pas accepté. Puisqu’on ne partage pas les mêmes valeurs, on ne voit pas les choses de la même manière. Nous, nous avons opté pour l’histoire, nous avons opté pour la défense de la démocratie, nous avons opté pour la défense des valeurs. Mais par contre, Dansa, ils ont opté pour de l’argent. Ce n’est pas la même chose là. On ne peut pas être mis dans une même assiette. Mais pas que Dansa. Tous ceux qui étaient dans le registre de soutenir le 3e mandat, Foniké Mengué ne fera rien avec eux. »

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :