Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Feguifoot : le vice président du CONOR à la quête de partenariats à l’international 

Arrivés à la tête de la Fédération guinéenne de football suite à la mise en place d’un Comité de normalisation (Conor), les responsables du Comité de normalisation (Conor) tentent de tisser des relations à l’international. Ce jeudi 20 octobre 2022, le vice président du CONOR, Sega Diallo, s’est rendu en Belgique pour rencontrer des techniciens de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football Association.
Objectif, « trouver une possibilité de collaboration avec la Belgique dans la formation des techniciens guinéens ».
Selon le site officiel de la Fédération guinéenne de football, l’entretien entre le vice-président du CONOR et les responsables de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football Association (URBSFA) a duré environ une heure. Les deux parties ont discuté d’une possibilité de partenariat de formation. Ce partenariat consistera à la formation des techniciens guinéens dans la gestion des équipes nationales dans les différentes catégories.
Une manière pour le vice-président du CONOR d’accompagner les techniciens locaux dans la formation : « Nous avons rencontré Monsieur Kris pour discuter avec lui de la possibilité de collaborer avec la Fédération Guinéenne de Football dans le cadre de la mise en place d’une vraie structure d’accompagnement pour les éducateurs et les formateurs guinéens. Cela en mettant en place une filière au niveau de la DTN et l’ensemble du territoire national.
Il était aussi question de voir la mise à disposition de personnel pour nous accompagner dans la mise en œuvre de compétitions de jeunes, de formations mais également dans quelle mesure on peut procéder au renforcement de capacités de notre personnel administratif et de nos staffs techniques au sein des différentes sélections nationales », explique Sega Diallo.
Pour sa part, le sélectionneur adjoint de l’équipe féminine belge, Kris Van Der Haegen s’est dit « tout à fait disponible pour la mise en place d’un projet concret et durable en Guinée ».
Une prise de contact qui, selon le vice-président du CONOR, ne sera pas la dernière: « C’était une première réunion, on en aura d’autres. On espère assez rapidement arriver à un accord pour mettre en œuvre ce partenariat », a indiqué Sega Diallo.
Pour rappel, c’est la présidente de ce comité de normalisation qui était au Maroc pour aussi des partenariats.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...