Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Faranah : un tir ‘’accidentel’’ dans un night-club emporte le commandant du camp

Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a, dans un décret publié hier lundi 22 août à la télévision nationale, remplacé le commandant du Bataillon Autonome de Faranah, colonel Boubacar Barry. Cet officier de l’armée guinéenne, est, depuis le week-end dernier au cœur d’un vaste scandale qui l’a finalement emporté.

Pour cause, le tir ‘’accidentel’’ qui a touché un jeune le samedi 20 août dans un night-club de la place et dont le désormais ex-commandant du camp Faranah est accusé d’en être l’auteur. Actuellement, un de ses gardes du corps serait actuellement en garde à vue à la compagnie de gendarmerie de Faranah, a-t-on appris.

Interrogé sur ces incidents par Guinéenews, le procureur de la République près le TPI de Faranah annonce que des enquêtes sont ouvertes et que toutes les dispositions sont prises à l’effet de faire toute la lumière sur ce tir ‘’accidentel’’ à balle réelle dans ce dancing.

En attendant les conclusions de ces investigations du parquet du TPI de Faranah, les autorités militaires du pays ont limogé le commandant du bataillon autonome de Faranah, le colonel Boubacar Barry. Il est remplacé par le colonel Karamoko Boké Camara, précédemment préfet de Dinguiraye.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...