Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Faranah: traditionalistes et agents de santé parlent des vertus du lait maternel

L’allaitement de l’enfant au sein est un sujet qui défraie la chronique chez les traditionalistes à Faranah. Notre reporter a tenté d’en savoir davantage sur cette polémique, en tendant son micro à des interlocuteurs avisés.
« L’allaitement maternel est sacré et joue un rôle très important dans les liens sociaux », expliquent les traditionalistes. Pour eux, en plus de ses vertus nutritionnelles, le lait maternel permet de renforcer le lien entre les frères et d’unifier la lignée.
Plusieurs femmes nourrices interrogées abordent dans le même sens et soutiennent mordicus que le lait naturel de la maman, plus que nutritif, renforce non seulement les liens fraternels mais aussi développe l’amour maternel et joue le rôle de socialisation de l’enfant.
Parmi elles, Sakoh Oularé, une nourrice rencontrée au grand marché de la ville de Faranah, revient sur l’importance du lait maternel et les conséquences du lait commercialisé : « l’enfant qui est allaité par le lait naturel de la maman et celui alimenté par les laits commercialisés sont tous des enfants mais il y a une différence entre les deux. Quand tu nourris l’enfant par le lait maternel, naturel fabriqué par Dieu est très important pour l’enfant, pour la maman et pour tout le monde, ça socialise l’enfant. Il aura de la pitié pour ses parents.
Il est respectueux et aura l’estime pour tout le monde. Mais celui alimenté par le lait commercialisé, n’a pas de considération pour l’être humain, il n’a pas de pitié dans son cœur pour sa propre maman d’abord, il n’a pas l’amour pour sa maman, il n’a de respect pour personne et n’est pas courageux. C’est pourquoi nos enfants sont des rebelles aujourd’hui puisqu’ils n’ont pas de pitié. Ils sont nerveux parce que c’est le manger des blancs. Si les enfants d’aujourd’hui sont trop nerveux et rebelles c’est parce que ce lait commercialisé n’est pas l’aliment de Dieu.
Je demande à toutes les femmes de s’occuper des enfants en les allaitant par le lait naturel. Quand tu portes l’enfant dans le ventre pendant neuf mois, ce que Dieu t’a donné pour donner à l’enfant c’est ce qui est mieux que celui industrialisé, fabriqué par les blancs« , a-t-elle défendu.
Un traditionaliste rencontré sur ce sujet, Mohamed Cherif Haïdara, professeur en langue N’ko à Faranah est catégorique : « Dans notre tradition, il est dit d’allaiter l’enfant au lait naturel et les scientifiques qui ont créé le lait industrialisé, commercialisé l’ont démontré récemment. Le lait naturel de la mère renforce les liens sociaux et la lignée chez l’enfant.  Quand l’enfant est allaité au lait maternel, il est humaniste, modeste, humble, social, respectueux, il a l’amour pour les parents et pour les autres, il a la pitié dans son coeur, il est sentimental, ça socialise l’enfant, ça renforce son intelligence, ça développe sa croissance physique et mentale, il tombe moins malade. Il est fort, résistant et endurant.
Quand l’enfant n’est pas allaité au lait naturel sauf à d’autres laits commercialisés ou industrialisés il est méchant, criminel, égoïste, haineux, il est moins intelligent, il est toujours énervé et a toujours une mauvaise humeur, quand il tient quelque chose il ne revient jamais sur sa décision pour n’importe qui. Il n’a ni respect ni amour pour ses parents, pour les autres et pour la société. Les animaux sauvages qui ne tètent pas comme le serpent par exemple sont très méchants et n’ont aucune pitié pour leurs proies.   
Nos ancêtres nous ont fait savoir que toute femme doit faire une observation sur le sein du premier tété du premier geste, si c’est le sein gauche ou droit qu’elle donne à l’enfant au tout premier tété, c’est le même sein qu’elle doit donner au premier tété du deuxième, troisième geste ainsi de suite. Quand cela est respecté ça crée un amour profond, une cohésion entre les enfants d’une même mère. Ils sont toujours soudés. C’est le lait maternel qui épargne l’être humain des comportements antisociaux ».
Que disent les professionnels de la santé ?
Rencontré à propos de ce sujet, le médecin chef du service pédiatrie de l’hôpital régional, Docteur Ibrahima Camara, aborde par endroit dans le même sens et revient sur les vertus nutritionnelles du lait maternel. « Le lait maternel, c’est le lait qui est produit par les seins d’une femme qui vient d’accoucher, une nourrice. La place du lait maternel dans la vie sociale : le lait maternel est affectif, crée l’affection entre la maman et l’enfant. Pourquoi ? Parce que quand vous constatez qu’un enfant qui est allaité au lait maternel aime beaucoup sa maman par rapport à un enfant peut être allaité à d’autres laits, c’est-à-dire des laits commercialisés. Donc, dû à cette affection, dû à sa saveur, ça crée vraiment une affection.
Même si ce n’est pas la tradition, même les scientifiques le prouvent aujourd’hui, l’affection est là donc, ça occupe une place très importante dans la vie sociale. Les vertus nutritionnelles du lait maternel : tellement que le lait maternel est important dans la vie de l’enfant et de la maman et même de la société en général, quand nous prenons un peu le lait maternel, quand une femme accouche le premier lait qui vient est appelé colostrum.
Ce lait est le premier vaccin pour l’enfant d’abord. Cela veut dire que le lait maternel protège l’enfant contre d’autres infections. Également, quand vous prenez du lait maternel, ça rentre dans la croissance. Quand je dis croissance, ça peut être la croissance physique, la croissance mentale, aussi ça renforce l’intelligence chez l’enfant. Également comme vertus, quand vous prenez du lait maternel aussi chez les enfants qu’est-ce que ça donne? Ça diminue les dépenses des parents, parce que tant que la femme allaite l’idée n’est pas là de trouver autre lait, donc ça renforce l’économie des parents », a-t-il souligné.
Avant d’ajouter que : « ce lait maternel protège la femme elle-même contre quelques infections, quelques maladies comme les cancers de sein. Également ça diminue l’engorgement chez la maman. Le premier allaitement de l’enfant diminue le saignement chez la maman nouvellement accouchée. Quand vous prenez l’importance du lait maternel, vous allez voir les enfants qui sont nourris jusqu’à 6 mois uniquement au lait maternel tombent moins malades que les enfants qui sont alimentés avec d’autres aliments. En quelque sorte, c’est quelques vertus du lait maternel. Quelque soit les préparations par les usines, par les spécialistes on ne peut pas vraiment remplacer le lait naturel de la maman ». 
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...