Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Faire valoir l’esprit des Jeux olympiques d’hiver pour un avenir meilleur

En février et mars 2022, en cette saison où la nature ressuscite, les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2022 se sont tenus solennellement à Beijing, capitale de la Chine. Après avoir accueilli avec succès les 29 e Jeux olympiques d’été en 2008, Beijing, ville cosmopolite à la fois ancienne et moderne, a une fois de plus offert au monde un événement olympique splendide et inoubliable, devenant ainsi la première ville au monde à avoir accueilli les Jeux olympiques d’été et d’hiver. À un moment difficile de la lutte mondiale contre la COVID-19, la Chine, au nom des Jeux olympiques d’hiver, a tenu sa promesse solennelle à la communauté internationale, offrant une fois de plus une solution chinoise au développement du Mouvement olympique, apportant une fois de plus la force chinoise à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité, et écrivant un nouveau chapitre légendaire du Mouvement olympique.

Beijing 2022 a offert au monde des Jeux olympiques d’hiver merveilleux. Les Jeux olympiques d’hiver de Beijing ont été le premier événement sportif pluridisciplinaire mondial à avoir été organisé à la date prévue depuis l’apparition de la COVID-19. Edition des Jeux olympiques d’hiver qui compte le plus grand nombre d’épreuves et de médailles d’or, Beijing 2022 a offert une scène permettant aux athlètes des sports d’hiver des divers pays de montrer leurs performances et de se surpasser, et a permis à davantage d’athlètes des sports d’hiver de réaliser leurs rêves. Près de 3 000 athlètes des sports d’hiver de 91 pays et régions ont concouru dans 109 épreuves de 7 sports, en rivalisant de figures plus difficiles les unes que les autres et en établissant 2 records du monde et 17 records olympiques. La devise olympique « Plus vite, plus haut, plus fort – Ensemble » a été interprétée de la manière la plus merveilleuse et la plus vivante qui soit. Le CIO a annoncé que les Jeux olympiques d’hiver de Beijing ont attiré l’attention de plus de 2 milliards de personnes sur les réseaux sociaux à travers le monde, ce qui en fait les Jeux olympiques d’hiver les plus suivis à ce jour et les plus regardés sur les plateformes de médias numériques.

Beijing 2022 a offert au monde des Jeux olympiques d’hiver marqués par la solidarité et l’harmonie. Le Mouvement olympique a vu le jour pour la paix et a prospéré grâce à la paix. En 2021, on a intégré pour la première fois dans la devise olympique le mot « Ensemble », ce dont nous avons le plus besoin à l’heure actuelle. Le 2 décembre dernier, la 76 e session de l’Assemblée générale des Nations unies a adopté par consensus la résolution sur la trêve olympique pour les Jeux olympiques d’hiver de Beijing, ce qui a reflété le consensus de tous les membres des Nations unies. La cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver a réuni à

Beijing 31 chefs d’État et de gouvernement, importants membres de la famille royale et chefs d’organisations internationales, ainsi que des représentants officiels de 70 pays et organisations internationales, ce qui a pleinement reflété le large soutien de la communauté internationale aux Jeux olympiques d’hiver de Beijing et a mis en évidence l’aspiration commune de tous les pays à un meilleur avenir dans la solidarité. Lors des jeux, des athlètes du monde entier se sont encouragés, à la fois comme rivaux et comme amis. La skieuse acrobatique américaine Ashley Caldwell, qui a perdu le titre de championne à cause d’une mauvaise réception, a donné l’accolade sans tarder à l’athlète chinoise Xu Mengtao et l’a félicitée d’avoir remporté le titre et réalisé son rêve. Après avoir décroché sa première médaille d’or olympique, la skieuse chinoise Ailing (Eileen) Gu, avec Mathilde Gremaud, médaillée de bronze, a consolé Tess Ledeux, qui a remporté la médaille d’argent. Ces histoires sont une incarnation vivante de l’esprit olympique.

Beijing 2022 a offert au monde des Jeux olympiques d’hiver verts et sûrs. Face aux graves défis posés à l’humanité par le changement climatique et la COVID-19, la Chine a adhéré au concept de Jeux olympiques verts, partagés, ouverts et propres, a mis en avant les exigences en matière d’organisation de Jeux « simplifiés, sûrs et splendides », a surmonté les difficultés et a tout mis en œuvre pour assurer l’organisation des événements, les services aux Jeux et le fonctionnement des Jeux. De la construction des sites de compétition et du village olympique d’hiver à l’amélioration des mesures de prévention des épidémies sur les sites, en passant par la mise en œuvre stricte de la gestion en « double circuit fermé », tout a été mis en œuvre pour parer à toute éventualité, afin de minimiser le risque de propagation de l’épidémie et de garantir efficacement la santé et la sécurité des participants. Le « concept de bas carbone » a été parfaitement mis en œuvre. Tous les sites de compétition ont été alimentés en électricité par des énergies vertes et propres, ce qui a permis de réduire de 320 000 tonnes les émissions de dioxyde de carbone ; la technologie de fabrication de glace au dioxyde de carbone a été utilisée à grande échelle pour la première fois ; le patrimoine industriel, comme des tours de refroidissement, a été transformé et réutilisé dans le cadre de la construction du Big Air Shougang ; et une « micro-flamme » a été utilisée pour la vasque olympique pour la première fois dans l’histoire olympique. Tout cela présente les caractéristiques distinctives de Beijing 2022, à savoir la technologie, la sagesse, l’écologie et la frugalité, établissant une « nouvelle référence pour les Jeux olympiques » et reflétant le sens des responsabilités et l’engagement d’une grande nation.

Dans son discours prononcé lors de la cérémonie de clôture, le président du CIO Thomas Bach s’est exclamé : « Avec les Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022, qui ont vraiment été exceptionnels, nous souhaitons la bienvenue à la Chine en tant que pays de sports d’hiver. » Le succès des Jeux olympiques d’hiver de Beijing, telle une étincelle, a enflammé l’enthousiasme des gens de tous les pays pour le Mouvement olympique, apporté confiance et élan à un monde ravagé par la COVID-19, sonné la marche vers la paix, l’unité et le progrès, et joué la partition de l’époque pour créer un avenir meilleur et construire ensemble une communauté de destin pour l’humanité.

Bien que la Guinée n’ait pas envoyé d’athlètes aux Jeux olympiques d’hiver de Beijing, l’amour des Guinéens pour le sport et leur quête de l’esprit olympique ne s’arrêtent jamais. En 2025, la Guinée accueillera la 35 e Coupe d’Afrique des nations de football. Nous souhaitons à la Guinée un plein succès dans la préparation et l’accueil de la compétition, et sommes prêts à renforcer la coopération et les échanges sportifs et culturels avec la Guinée, à partager le grand rêve olympique, à rapprocher davantage les peuples des deux pays, à enrichir encore le partenariat stratégique global entre les deux pays, et à œuvrer ensemble à un avenir meilleur pour l’humanité.

S.E.M. HUANG Wei, Ambassadeur de la République Populaire de Chine en Guinée

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :