Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Fadou-Saba/Kouroussa : le choix du président de la délégation spéciale divise

A travers un arrêté ministériel dont nous détenons une copie, le général de division Bouréma Condé, ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, a nommé les membres de la délégation spéciale de Fadou-Saba. Une localité située à 98 km de Kouroussa qui est érigée en sous-préfecture depuis le 16 mars 2021. C’est le secrétaire général de la section du parti au pouvoir (RPG AEC), Djama Lancinè Condé qui a été à la tête de cette délégation spéciale. Une désignation qui est aujourd’hui fortement contestée au sein du parti au pouvoir sur place.

Parmi les dissidents, il y a le président de la jeunesse, Lanciné Souaré qui a organisé une manifestation la veille pour contester sa nomination.

« Djama Lancinè Condé est un illettré. Nous ne sommes pas d’accord qu’il soit le président de notre délégation spéciale. On sait qu’il est influent et qu’ils ont les bras longs mais, pour le bonheur de notre localité, nous exigeons quelqu’un de lettré », a protesté le responsable local de la jeunesse qui propose le nom d’un jeune communicant du parti pour remplacer Djama Lanciné au poste de président de la délégation spéciale.

À lire aussi

Pour sa part, le nouveau président contesté de la délégation spéciale, Djama Lancinet Condé, joint par téléphone, rejette cet argument développé par ses détracteurs qu’il qualifie d’ex-militants du RPG qui sont aujourd’hui dans le PEDN ou le PADES.

 « En vérité, je suis illettré. Mais la gestion et l’illettrisme ne sont pas forcément liées. J’ai fait mes preuves et toute la population en est témoin. Ces manifestations qui se produisent sont l’œuvre de certains ex-militants du parti au pouvoir qui ont migré vers le PEDN ou encore le PADES. Ils ne représentent ici qu’une minorité », a-t-il rétorqué.

Joint par Guinéenews, le préfet de Kouroussa, Souleymane Keita, affirme n’être au courant de rien par rapport à cette contestation dans la localité de Fadou-Saba.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...