Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

FADES/Kankan : fin de  l’atelier de formation en techniques de la fabrication d’équipements et matériels sportifs

Les rideaux sont tombés sur l’atelier de formation pour la fabrication d’équipements et matériels sportifs à Kankan. La cérémonie de clôture s’est déroulée dans l’enceinte de la grande salle des spectacles de la maison des jeunes ce jeudi 8 décembre 2022 en présence des autorités administratives de la place et des cadres du ministère de tutelle le Ministère de la Jeunesse et des Sports .  
Initié par le Fonds d’Aide au Développement du Sport (FADES),  cet atelier de formation qui a duré 10 jours aura permis à 35 jeunes dont 5 filles issues de neuf préfectures de la haute Guinée, de se former dans trois filières ( Maillot,ballon,filet) .
Venu représenter le ministre de la Jeunesse et des Sports Lansana Béa DIALLO en marge de l’évènement, Madame Séba Koma BEAVOGUI conseillère emploi des jeunes  a remercié les organisateurs et félicité les participants avant de faire savoir dans son discours qu’ à travers cet important projet, l’Etat guinéen à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports , le  FADES,  entend faire le développement du sport : « Une activité génératrice de revenus, d’emploi en faveur des jeunes de notre pays. Cette formation que vous avez reçue revêt d’une importance capitale aux yeux des plus hautes autorités du pays  notamment le président Mamady Doumbouya et son gouvernement qui concourent à la promotion de l’entreprenariat jeune. Car elle vous ouvre des perspectives pouvant vous conduire à votre autonomisation », a-t-elle véhiculé à l’endroit des participants au nom de Lansana Béa Diallo. Avant de les exhorter aussi en ces termes : «  Il faut donc que vous mettiez ces connaissances  en pratique et de les partager afin d’atteindre l’objectif visé ».
Pour sa part, le directeur du Fond d’Aide au Développement du Sport (FADES), au vu de l’importance et de la pertinence de ce projet, a émis l’idée d’en faire un programme décomposé en deux volets qui se présentera comme suit : «  vu la pertinence et  l’impact que peut avoir ce projet, nous l’avons érigé en programme qui comporte deux grands volets dont le premier porte sur la formation et le second sur l’accompagnement. En permettant donc à cent vingt (120) jeunes (filles et garçons) de la tranche 18 – 35 ans des régions naturelles du pays l’acquisition de ces techniques et connaissances de fabrications des matériels de sport, dans un premier temps et dans un deuxième, leur permettre de se constituer en Groupement d’Intérêt Economique (GIE) par un accompagnement, a dit Monson Cissoko.  
Au sortir de la formation, Millomono Sâa Tolno, un jeune handicapé pratiquant la cordonnerie, a terminé avec mention son cousus de fabrication de ballon de football. Il nous explique l’expérience qu’il a vécu : « la fabrication d’un ballon de football, c’est quelque chose de nouveau pour moi. Mais les formateurs nous ont bien appris comment en fabriquer. Ils nous ont initié à de nouvelles notions comme les pentagones, les hexagones etc…et comment les former pour la fabrication d’un ballon. Nous ne savions rien de tout ça. Après cette formation je veux continuer à œuvrer dans la fabrication de ballons en Guinée. Car c’est une entreprise génératrice de revenus. Et comme c’est compliqué d’avoir les matériaux de fabrication. Donc nous comptons sur l’accompagnement du FADES pour acquérir tous les matériaux comme la peau qui vient du Sénégal », a-t-il affirmé.
A noter que cette cérémonie de clôture a pris fin par la remise solennelle des attestations et une visite de présentation au gouverneur de région des jeux de maillots, des ballons ( football,handball,volleyball) et des filets (football,basketball,tennis,volleyball) confectionnés en marge de cet atelier par les participants.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...