Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Entrepreneuriat : le Premier ministre lance la 2e édition du Label Guinée 

La 2e édition du Label Guinée a été lancée ce 31 octobre 2022 à Conakry par le Premier ministre, le Dr Bernard Goumou. Cet événement est l’occasion pour promouvoir les produits guinéens dans les secteurs de l’industrie, de lagrobusiness, de l’artisanat, de l’innovation, de la mode et de la culture, des biens et services et de l’informel.

Selon le Comité 21 Guinée, qui organise annuellement cet événement, Label Guinée c’est pour rapprocher les consommateurs guinéens des produits Made in Guinée, réduire la dépense du marché guinéen aux produits importés, offrir aux producteurs et entrepreneurs un espace unique d’exposition.

《Le seul moyen que nous avons pour accompagner ces exposants, ces entrepreneurs, c’est d’acheter leurs produits locaux. Donc achetez, pour qu’ils puisse y avoir une 3e édition et d’autres éditions et pour qu’on puisse avoir l’année prochaine un espace beaucoup plus grand avec beaucoup plus de participants. Nous avons une semaine pourfaire rayonner le Made inGuinée, nous avons une semaine pour mettre la Guinée là où nous voulons tous qu’elle soit, c’est-à-dire le plus haut possible », a souligné Mohamed Bangoura, commissaire général du Label Guinée et président du Comité 21 Guinée.

Luc Joël Grégoire, Représentant Résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), qui accompagne cet événement depuis sa première édition, soutient que de nos jours « Label Guinée s’étoffe et constitue un cadre de partages d’expérience, de reseautage et de valorisation des prooduits et du savoir-faire nationaux que ce soit dans la cuture, dans la valorisation du patrimoine. Label Guinée c’est aussi aujourd’hui le carrefour de chaînes de valeurs productives, celles qui permettent de défis de la sécurité alimentaire et de la valorisation du contenu local. Label Guinée, c’est enfin un espace de réflexion de haut niveau sur les questions majeures de certification, de labélisation, de compétitivité et de protection des productions nationales sans oublier la mise en place institutionnelle et réglementaire favorable à la production nationale une propice à l’accession de la Guinée au marché international. »

Alpha Soumah, ministre de la Culture, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat, après avoir visité les stands, a dit qu’il est temps que les Guinéens consomment les produits du pays: « Il est temps que nous nous penchions sur ce que nous faisons et sur ce que nous fabriquons sans complexe. Et nous commençons à les utiliser et les consommer parce que c’est du propre. »

Le Premier ministre, le Dr Bernard Goumou, a axé son intervention sur la loi sur le contenu local qui vient d’être promulguée par le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya : « La 2e édition de ce rendez-vous majeur du Made in Guinée intervient au lendemain de la promulgation de la loi sur le contenu local par le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya. Une loi qui permet entre autres, de développer une offre intérieure et un réseau d’approvisionnement durable en biens et services pour tous les secteurs de l’économie nationale. Elle permettra de développer la participation privée nationale dans des projets développés en République de Guinée tout en préservant l’attractivité du pays pour les investissements internationaux, de promouvoir le secteur privé national et de lui offrir, grâce aux transferts de technologies, des opportunités d’accès à un savoir-faire innovant. Elle permettra également de gagner en compétitivité dans des secteurs de plus en plus concurrentiels, mais aussi de développer les aptitudes, les compétences d’un nombre croissant de travailleurs guinéens afin qu’ils puissent avoir les qualifications nécessaires pour occuper un large éventail de bourses dans les entreprises exécutant des projets en Guinée ».

Cette 2e édition du Label Guinée fermettra portes et fenêtres le 6 novembre prochain.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...