Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

En accordant la priorité au peuple et à la vie humaine, la Chine s’applique à protéger la santé et le bien-être de son peuple

Par Son Excellence HUANG Wei, Ambassadeur de Chine en Guinée.


Depuis l
apparition de lépidémie de covid-19, le gouvernement chinois a toujours accordé la priorité au peuple et à la vie humaine, mobilisé toutes les ressources et fait tout son possible pour protéger la vie et la santé du peuple, et déployé tous ses efforts pour soigner lespatients. Cela reflète pleinement lobjectif du Parti communiste chinois de servir le peuple et sa philosophie consistant à exercer le pouvoir au bénéfice du peuple.

Au cours des trois dernières années, la réponse efficace de la Chine à limpact de cinq vagues dépidémies mondiales a permis d’éviter une propagation à grande échelle de la souche originale et du variant Delta relativement pathogènes, réduisant considérablement les cas graves et les décès dans le pays, ce qui a fait gagner un temps précieux pour le développement et l’utilisation de vaccins et de médicaments anti-covid ainsi que pour la préparation de ressources médicales et autres. La Chine a activement respecté son engagement de faire des vaccins anti-covid un bien public mondial et a fourni plus de 250 millions de doses de vaccin à des pays africains, dont la Guinée. Quil sagisse de protéger la vie et la santé du peuple chinois, de coordonner efficacement la lutte contre la covid et le développement économique et social, ou de promouvoir la solidarité mondiale contre lépidémie ainsi que la reprise et la croissance de léconomie mondiale, le gouvernement chinois a pris des mesures politiques responsables, fait de son mieux et apporté dimportantes contributions positives.

À lheure actuelle, la pathogénicité et la virulence de la souche mutante dOmicron sont considérablement affaiblies, tandis que les capacités de la Chine en matière de traitement médical, de détection des agents pathogènes et de vaccination continuent de saméliorer. Dans ce contexte, la Chine a pris l’initiative d’optimiser ses mesures antiépidémiques en fonction de la situation, en formulant un plan visant àgérer la covid-19 avec des mesures pour les maladies infectieuses de classe B, au lieu de celles de classe A, et en publiant des mesures temporaires pour la mobilité humaine entre la Chine et l’étranger. La priorité est désormais passée de la prévention des infections à la prévention des cas graves et à la protection de la santé. Il sagit non seulement dune mesure opportune et nécessaire pour la prévention et le contrôle par une approche scientifique, mais aussi d’une mesure stratégique et à long terme pour sauvegarder les intérêts fondamentaux de l’immense majorité du peuple. Cela créera de meilleures conditions pour unecirculation sûre, saine et ordonnée des personnes entre la Chine et l’étranger, en apportant davantage de bénéfices au développement économique mondial.

Tous les pays du monde traversent un temps dadaptation lorsquils ajustent leurs politiques de prévention des épidémies, et la Chine ne fait pas exception. Depuis que sa lutte contre la covid-19 est entrée dans une nouvelle phase, le taux de vaccinationa augmenté chaque jour davantage en Chine, sa capacité de traitement n’a cessé d’être renforcée, sa capacité de production de fournitures médicales a été sans cesseélargie avec un approvisionnement suffisant dans l’ensemble. L’évolution de la situation épidémique en Chine est généralement conforme aux prévisions et sous contrôle. La Chine continuera à faciliter les échanges de personnes entre la Chine et les pays étrangers, tout en appelant toutes les parties à respecter les principes scientifiques, à adopter des mesures scientifiques et appropriées, à s’abstenir de toute politisation de lépidémie, à éviter les politiques sanitaires discriminatoires à lencontre depays spécifiques, et à travailler ensemble pour assurer la circulation normale des personnes afin de surmonter lépidémie au plus tôt.

Accorder la priorité au peuple et à la vie humaine est une philosophie à laquelle sont attachés le Parti communiste chinoiset le gouvernement chinois dans l’exercice du pouvoir. Le peuple chinois a traversé et surmonté toutes sortes d’épreuves. Nous sommes convaincus que, sous la direction ferme du Comité central du Parti, avec le camarade Xi Jinping comme noyau dirigeant, grâce aux efforts concertés de plus de 1,4 milliard de Chinois et nous appuyant sur une puissance globale croissante, nous remporterons la victoire finale dans la lutte contre la covid-19. La Chine est prête à travailler avec le reste du monde, y compris la Guinée, pour maintenir un environnement objectif et amical pour la coopération internationale dans la lutte contre la pandémie, ainsi quepour promouvoir ensemble la construction dune communauté de santé pour tous et dune communauté de destin pour l’humanité.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...