Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Émergence Magazine Awards 2022 : 11 entreprises publiques et privées distinguées

La cérémonie de remise des prix des meilleures entreprises guinéennes de l’année 2022, décernés par le ‘’Magazine Emergence’’, a eu lieu hier vendredi 10 mars dans un réceptif hôtelier de Conakry. A la faveur de cette première édition, 11 entreprises issues des secteurs public et privé dont les performances ont impressionné le jury, ont  été couronnées.

L’événement a rassemblé des membres du gouvernement, d’éminentes personnalités du monde économique et financier et des médias de la place.

Dans son allocation, le coordinateur de cette première édition a souligné l’importance de soutenir les entreprises qui œuvrent sur le plan local et leur contribution à la croissance économique de la Guinée.

Selon Lamine Mougnouma Cissé, « le but de cette initiative, c’est de créer de l’émulation, promouvoir la transparence et le contenu locale. Parce que l’objectif que nous nous sommes fixés en initiant ce prix, est de permettre aux entreprises de participer au développement inclusif. »

Les prix ont été répartis en plusieurs catégories. Ce sont :

-Le prix de la meilleure start-up qui est revenue à Tulip.

-Le prix Emergence de la recherche scientifique a été décerné à Pr Alioune Camara, l’

-Le prix Émergence de l’innovation technique et technologique : Kunfabo,

-Le Prix de la meilleure institution de micro finance : Yètè-Mali.,

-Le prix de la meilleure compagnie d’assurance de l’année : UGAR Activa,

-Le prix de la meilleure entreprise des télécommunications : Orange,

-Le prix de la meilleure entreprise publique : SOGUIPAMI (société guinéenne de patrimoine minier).

Il y a eu en plus des récompenses individuelles qui ont été aussi décernées. Les heureux récipiendaires de ces titres individuels sont :

-Le prix de la femme entrepreneure de l’année : Madina Dansoko,

-Le prix de meilleur chef d’entreprise : Ousmane Savané d’ALPORT.

En outre, le prix de la meilleure banque commerciale de l’année et le grand prix Emergence ont été raflé par ECOBANK

Sur les critères de choix des entreprises, le coordinateur précise : »nous savons comment les tableaux économiques sont reluisants, mais malheureusement ça n’a pas d’impact sur le niveau de vie des ménages. C’est pourquoi le critère a été celui de voir est-ce que ces entreprises contribuent au développement. Concernant par exemple les prêts qui ont été mis à l’avant. Quant aux sociétés minières, il était question de voir le respect du contenu local. Alors connaissant ces questions économiques que nous traitons depuis quatre ans à travers le magazine Émergence, nous sommes mieux placés pour savoir apprécier ce que ces entreprises font. C’est pourquoi on s’est dit qu’il faut aller vers ces gens comme cela se fait partout dans le monde. C’est aussi de faire de la Guinée le carrefour, et faire de cet événement un baromètre d’appréciation des acteurs économiques. »

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...