Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Électricité : à Conakry, l’AEEG signe plusieurs conventions avec des industriels marocains

En présence de la chef de cabinet du ministère en charge de l’Energie, madame Nima Bah, l’Association des Entrepreneurs d’Electricité en Guinée (AEEG) a procédé jeudi 26 mai à la signature de plusieurs conventions de partenariat cadre avec la FENELEC (Fédération Nationale de l’Electricité, de l’Electronique et des Énergies Renouvelables) et ses industriels marocains. La cérémonie qui s’est passée dans un réceptif hôtelier de Conakry, s’est  également déroulée en présence de  délégués de pays membres de la CAFELEC (Confédération Africaine d’Electricité) qui ont rallié Conakry à la faveur du forum africain de l’efficacité énergétique et du développement durable.

« Nous voulons être où se trouvent aujourd’hui les entreprises marocaines. Nous sommes des installateurs, eux, ils sont des fabricants. Pour être comme eux, nous avons besoin de leur expertise », a dit Mamady Kaba, président de l’Association des entrepreneurs d’électricité de Guinée.

« Nous sommes là pour partager l’expérience marocaine avec nos frères guinéens. Cette expertise inclura la fabrication de câbles, de transformateurs, de poteaux en passant par l’installation, le transport, la distribution d’énergie. Tout besoin de formation ou en matériel électrique est disponible au Maroc avec la qualité et les normes internationales… », avait déjà dit mercredi 25 mai, Mohamed Zegzouti, représentant du président de la FENELEC au forum.

Pour le représentant de la FENELEC, électrifier l’Afrique est un impératif humain avant qu’il ne soit financier. Il a donc rassuré les Guinéens de la disponibilité de son organisation à accompagner le pays. « Même avec la plus grande pénurie que connaît le monde maintenant en terme de matières premières et au niveau des équipements de transport et l’augmentation vertigineuse de ce dernier, nous la FENELEC, avec plus de 600 entreprises, nous avons électrifié notre pays à 100% grâce au programme d’électrification lancé depuis les années 1990 », a témoigné Mohamed Zegzouti sur la FENELEC qui intervient déjà dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

« C’est une forte coopération qui ne fait que commencer entre les deux pays. L’objectif est de partager notre expérience pour aider la Guinée dans l’électrification rurale, dans son développement énergétique », a exprimé Kenza Squalli, directrice générale adjointe d’Énergie internationale, l’un des industriels membres de la FENELEC qui ont signé les conventions ce jeudi 26 mai.

Egalement présent à Conakry, Moh Kassé, le vice-président de la CAFELEC (Confédération africaine de l’électricité) espère que le forum de Conakry va permettre aux associations membres de mutualiser les ressources pour faire face aux difficultés d’accès à l’électricité en Afrique.

Il faut signaler que le Forum africain de l’efficacité énergétique et du développement durable s’est tenu sous le thème « Efficacité énergétique et maîtrise de l’énergie ».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :