Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Drame à Pita: une femme perd la vie suite à un éboulement .

Dans la matinée  du jeudi 10 juin, aux environs de 11h, une femme du nom de Fatoumata Djaraye Barry a perdu la vie dans une carrière de sable à Pita, a-t-on appris sur place.

Selon Fatoumata Oury Barry, témoin oculaire du drame :  » Fatoumata Djaraye était venue pour faire monter un peu de sable et aller au marché, acheter des condiments. Elle, qui a sa fille alitée à l’hôpital suite à une césarienne. Elle se précipitait même pour aller lui préparer à manger. C’est en prenant le sable à ce niveau que vous voyez qu’elle a été surprise par l’éboulement. Et moi  je travaillais ici, j’ai aperçu l’éboulement et tout le monde a couru vers le lieu pour une assistance, mais c’était trop tard pour elle. »
Le capitaine Alséyni Sylla du commissariat central de Pita explique les circonstances : « c’est effectif, elles étaient d’ailleurs au nombre de trois prises par cet éboulement mais c’est la nommée Fatoumata Djaraye Barry, âgée de 58 ans, ménagère mère de 5 enfants vivants qui est morte. Elle était fille de feu Mamadou Saliou Barry. Quant aux deux rescapées, il s’agit de Oumou Hawa Bah 38 ans ménagère et originaire du district de Lalya et sa fille Aïssatou Bah 17ans, élève. C’est vraiment triste », ajoute-t-il.
Nous avons aussi écouté un autre travailleur sur les lieux du nom de Mamoudou Bah, qui nous dira ceci: « cette femme a seulement eu la malchance. Je peux dire qu’elle était venue juste pour mourir. Car elles étaient au nombre de trois mais c’est elle seule qui était complètement couverte par la terre. Les deux autres n’étaient pas entièrement couvertes par la terre. Voilà pourquoi elles ont été sauvées par la bravoure de tout un chacun », a-t-il déploré.
Notons que ce n’est pas la première  fois que des travailleurs de cette carrière de sable se trouvaient à  »Gadha petit », appelée Bourlemou, dans la commune urbaine de Pita perdent la vie dans des éboulements.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :