Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Drame à Faranah : un couple périt dans une intoxication au monoxyde de carbone

Dans la matinée de ce mercredi 31 août, deux corps sans vie ont été découverts à Mômô, un secteur du quartier Tonkolonko II, dans la commune urbaine de Faranah. Depuis, une découverte macabre qui a suscité beaucoup de commentaires dans la cité. Devant le tollé que cette situation a engendré, Guinéenews est allé à la rencontre du Responsable des urgences de l’hôpital régionale de Faranah.

Revenant sur les causes et circonstances de drame, Dr Aboucara Dabo a confié ceci : « ce matin aux environs de 11 heures, nous avons été alertés. Par la suite, on nous a déposé une fille du nom de Mariame Kanté, élève qui a 17 ans. Elle était dans une situation un peu critique.  On nous a fait comprendre que les autres sont à la maison et qui ne se portent pas bien. J’ai dépêché une équipe sur les lieux. Malheureusement, l’équipe a trouvé que les deux parents de la fille étaient déjà morts. Les deux corps ont été envoyés à l’hôpital. Un jeune garçon aussi a été asphyxié. Le constat révèle que ces personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Ils ont allumé un groupe électrogène et ont été asphyxiés par les fumées qu’il dégageait. C’est ce qu’on appelle intoxication au monoxyde de carbone émis par le groupe d’électrogène. Ledit groupe était au salon et les victimes étaient dans la chambre. Il ne faut jamais accepter de dormir en laissant le groupe électrogène allumé. Cela peut avoir des conséquences graves. Ce n’est pas la première fois que nous assistons à de telles situations. Si vous allumez un groupe électrogène, vous le placez au dehors et non au salon. »

A en croire nos informations, les victimes étaient un couple. Il s’agit de Sayon Kandé, âgé de la soixantaine. Il était un militaire à la retraite. Quant à sa femme, Fatoumata Doukouré, âgée de la quarantaine était une ménagère.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...