Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dr Ousmane Kaba : « Si on ne met pas de l’ordre (…) la Guinée n’a aucune chance ».

Dr Ousmane Kaba était l’invité, hier mercredi, de l’émission “On Refait Le Monde”.  Dans un pan de sa communication sur les établissements publics à caractère administratif (EPA) considérés comme des pourvoyeuses des finances à l’économie nationale, il estime que pour le développement de la Guinée, le pays doit mettre fin à la gabegie.

Le gros problème de la Guinée se resume en deux points. Le premier point, la Guinée fait partie des 15 pays les plus pauvres de la terre sur 189, selon le rapport 2020 du PNUD. Le deuxième point, la Guinée fait partie des pays les plus corrompus de la terre (Transparency international). C’est dramatique et cela veut dire pour être sérieux, si on veut que ce pays décolle, l’une des choses que l’on doit faire, c’est forcément de mettre fin à la gabegie financière.

Dans ce pays, nous avons une production de bauxite qui est passée de 20 millions de tonnes à 80 millions de tonnes. Où va l’argent ? Ce n’est pas dans le budget de l’Etat. Dans le budget de l’Etat, il y avait 150 millions dollars de la CBG, à peu près 200 millions du secteur minier.

Aujourd’hui, on est aux alentours de 300 à 350 millions  de dollars du secteur minier. Ça veut dire que nous avons près d’un milliard qui devrait rentrer dans le budget de l’Etat, où va cet argent ?“, s’est demandé Dr Ousmane Kaba.

À lire aussi

Chaque fois que l’on parle de bonne gestion, d’audit, c’est de suivre les gens qui ont amassé de l’argent n’importe comment. Les gens pensent que c’est une histoire du passé (…..) mais si on ne met pas de l’ordre  en terme de corruption. Ce payslà n’a aucune chance.

Vous vous souvenez, nous avons fait des audits en 2010 et c’est moi qui ai chapeauté ces audits. Nous avons des rapports qui existent. Moi, je n’ai pas le droit d’en parler mais on a donné aux commanditaires. C’était le gouvernement (…) Au lieu de sanctionner, il en a fait un instrument de chantage. Conséquence ! La corruption qui existait au temps de [Lansana ] Conté  a été multipliée par 10 au temps du Pr Alpha Condé.

Donc aujourd’hui, si on ne prend pas ces genres de mesures, ça veut dire qu’après, la Guinée va cesser d’exister économiquement”, déplore l’ancien ministre de l’Economie et des Finances.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...