Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dixinn : la gouverneure de Conakry lance les premières épreuves du BEPC

Le coup d’envoi du Brevet d’études du premier cycle a été officiellement donné sur l’ensemble du territoire national ce vendredi 10 juin 2022. Dans la commune de Dixinn, c’est à l’école Les Dabadins que la Gouverneure de Conakry a procédé à l’ouverture des plis de l’enveloppe qui contenait la première épreuve, en présence des autorités éducatives.Selon M. Mamady Konaté, Directeur communal de l’Éducation de Dixinn,  ils sont au total 2972 candidats engagés dans sa municipalité dans cet examen, dont 1475 filles, répartis dans 8 centres, dont un pour franco-arabe.Dressant la statistique de la ville de Conakry, l’Inspectrice régionale de l’Éducation de Conakry a situé celle-ci autour de 63 740 candidats, dont 31 316 filles, répartis dans 144 centres. »Le mot d’ordre Tolérance zéro reste de mise. Ceci, depuis longtemps. Les enfants, les surveillants sont informés et préparés à cela. Quiconque blague avec ça, s’expose à la rigueur de la loi », a indiqué Mme Léontine Konaté.Officiant la cérémonie de lancement du BEPC, la Gouverneure de Conakry était porteuse des messages d’encouragement et de sérénité. « Car, un examen, c’est seulement le nom. Mais comme vous avez l’habitude faire les interrogations, les compositions, je pense que c’est la continuité. Donc, il ne faudrait pas que vous soyez stressés, parce qu’on a dit examen.  Quand on se met dans la tête que c’est un examen qu’on passe automatiquement, on est paniqué. Ce n’est qu’une étape de votre vie. Je vous encourage et vous demande d’être libres dans l’esprit », a prodigué Mme Mmahawa Sylla.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :