Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens
Pub Guneenews Orange

Dissolution des conseils communaux à Mamou : les maires concernés protestent contre la décision de Mory Condé

Dans un décret lu à la télévision nationale dans la nuit du 27 août 2022, plusieurs conseils communaux du pays ont été dissous pour mauvaise gestion et détournement des deniers publics. A Mamou, c’est la commune urbaine, la commune rurale de Konkouré et celle de Ourekaba qui sont concernées.
Les mis en cause disent ne se reprocher de rien.
Contacté, Sadio Mansaré le maire de la commune rurale de Ourekaba réagit  » moi, je ne me reproche de rien. Nous n’avons reçu aucune mission d’inspection. Après la mort de l’ancien maire Elhadj Ousmane, c’est après deux mois que j’ai été désigné maire. Depuis, je n’ai jamais été mandataire à la banque. C’est le secrétaire général de la commune qui s’occupe de ça. Je ne me reproche d’aucun document fiscal qui peut nuire à ma personne  » indique t-il.
Quant à Thierno Souleymane Ndiaye, maire de la commune rurale de Konkouré, dit qu’il ne mérite pas une telle récompense  » c’est travers la radio que j’ai appris notre dissolution. Il n’y a rien n’a détourné ici à Konkouré. Normalement avant de prendre un tel acte, s’il y avait des problèmes, on devrait passer par l’avertissement. Malgré tout ce qu’on a fait avec nos maigres ressources pour notre communauté, ce n’est pas la manière de nous récompenser » souligne t-il.
A la mairie de Mamou, Elhadj Amadou Tidjane Diallo, le maire de la commune urbaine informe  » depuis deux ans, nous n’avons reçu aucune mission d’inspection. Ce don nous sommes accusés ne se justifie pas« .
Dans le même décret, il est demandé au ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation d’y installer des délégations spéciales.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...