Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Direction des investigations judiciaires:  un journaliste de Mediaguinée agressé par les partisans de Kassory 

L’ancien Premier ministre d’Alpha Condé Ibrahima Kassory Fofana et des ministres de son gouvernement sont convoqués ce lundi 4 avril à la direction centrale des investigations judiciaires où ils sont en train d’être auditionnés au moment où nous mettons en ligne cette dépêche ( à 12H40). Ses partisans venus le soutenir s’en ont pris à un journaliste de Médiaguinée qui aurait essuyé des insultes et vu son téléphone endommagé dans les altérations.
Notre confrère Mamadou Yaya Barry dit avoir été traité d’escroc et subi des menaces de la part d’un individu qu’il estime être un militant du RPG. Sur les circonstances de cet incident, il témoigne :   » ce matin, lorsque je suis arrivé aux environs de 9 h, aucun ministre du régime déchu n’était sur place. Quelques minutes après, Diakaria Koulibaly est arrivé et il est rentré. Lorsque nous avons (il était en compagnie d’autres confrères) vu qu’ils ont commencé à venir, nous nous sommes approchés de la devanture de la direction des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale en vue de faire des photos. Jusque-là, nous étions en face du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. Dix minutes plus tard, l’ancien Premier ministre Kassory Fofana est arrivé dans sa voiture  de marque Jeep. Dès qu’on s’est approché pour faire des images, quelqu’un est venu nous intimer de quitter. Nous lui avons expliqué que nous sommes là dans le cadre de notre travail. Il a compris et il est reparti… On a changé de position pour pouvoir faire de bonnes images. C’est là qu’un groupe de jeunes, militants du RPG, nous a rejoint. Je faisais une brève pour annoncer l’arrivée des ministres à la gendarmerie quand soudain, un monsieur a bondi sur mon téléphone et me l’a arraché en disant je le cite :  »  vous des escrocs!  C’est comme ça que vous envoyez les images de nos cadres aux communicants pour les salir… Regardes- moi des escrocs comme ça ! Si tu es journaliste, il faut rentrer dans la salle… » 
C’est ainsi que je lui ai demandé de me remettre mon téléphone, mais il a refusé. Je suis resté calme jusqu’à quand j’ai vu qu’il est en train d’effacer les images dans le téléphone. Je me suis alors approché de lui pour le lui retirer de force. J’avais un autre téléphone en main. Quelqu’un m’a poussé et ce téléphone est tombé sur le goudron. Puis  des altercations ont éclaté entre nous… Ils m’ont traité de tous les noms d’oiseaux avec des menaces. Un gendarme qui était à la porte de la gendarmerie est venu même pour s’enquérir de ce qu’il y avait… Ils lui ont dit de rester à l’écart puisqu’ils ont affaire à des escrocs ». 
Notre confrère dit avoir porté plainte pour  »agression physique et verbale ».
Il faut rappeler que Kassory Fofana est à la direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie dans le cadre des enquêtes pour  »détournement de deniers publics » qui ont déjà conduit plusieurs hauts cadres du régime Condé au gnouf.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :