Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dinguiraye : L’ONG Dinguiraye Réflexion et Action lance une campagne de reboisement des têtes de sources et des aires dégradées

L’ONG Dinguiraye Réflexion et Action a procédé ce samedi 7 août 2021 au lancement officiel d’une vaste campagne de reboisement des têtes des sources et des aires dégradées  de cette préfecture. Cela, en collaboration avec la Fondation WAZNI de la société UMS. C’est le Maire de la Commune Urbaine de Dinguiraye, Amadou Tidiane Bah qui a présidé la cérémonie de lancement au secteur de Kadiatou Kolon, quartier Bhouriah, dans la commune urbaine. L’événement a connu la participation des agents des Eaux et forêts, des jeunes de la préfecture, des représentants des associations et ONGs évoluant dans cette commune ainsi que les riverains.

Au nom de cette organisation non gouvernementale, le secrétaire aux projets, Amadou Diakité a au nom du Président de Dinguiraye Réflexion et Action, Aboubacar Baidy Gueye expliqué les raisons de leur initiative qui s’inscrit dans le cadre de leur plan d’action : « Le site de Kadiatou Kolon qui porte le nom de l’illustre fille d’Elhadj Oumar Tall, était une des sources prisées d’approvisionnement en eau potable aux populations de Dinguiraye durant les années 70 et 80. Aujourd’hui, ce site est menacé de disparition suite aux actions anthropiques. Raison pour laquelle, notre ONG dans son volet environnement a initié un projet de restauration dudit site ainsi que d’autres têtes de sources et aires dégradées. Nous avons commencé par le site de Kadiatou Kolon avec 2 500 plants pour 2 hectares. Demain dimanche, l’équipe se dirigera vers le second site retenu qui est la station de pompage de la Société des Eaux de Guinée (SEG), pour une superficie de 3 hectares. Quant à la campagne de reboisement 2021, elle s’étendra tout le long du mois d’août avec une prévision de 20 hectares », a-t-il indiqué.

Monsieur Amadou Diakité a saisi l’occasion pour remercier, l’ensemble des autorités communale et préfectorale pour leur accompagnement ainsi que les populations et le partenaire qui est la fondation WAZNI : « que chacun de nous puisse au moins planter 10 arbres et de les sauvegarder par an » a-t-il conclu.

Cette activité a pu être réalisée grâce à un soutien financier de la Fondation WAZNI de la société UMS, son représentant dans la préfecture de Dinguiraye, Elhadj Macky Daff a justifié les raisons qui ont amené cette société à accompagner cette initiative : « Dinguiraye a enregistré l’année dernière une four- neige, c’est suite à ce constat alarmant que j’ai alerté le PDG de notre société monsieur WAZNI FADI, qui est un citoyen d’honneur de notre préfecture. Il a immédiatement demandé à ce que la fondation WAZNI nous vienne en aide dans le cadre d’un projet de reboisement initié par l’ONG Dinguiraye Réflexion et Action. Je suis très content ce matin d’être ici pour le lancement officiel de cette campagne de reboisement, car, la sauvegarde de l’environnement est une affaire de tous et le souhait de notre PDG, c’est Dinguiraye verdoie» a-t-il dit.

À lire aussi

Pour le Directeur préfectoral de l’Environnement à Dinguiraye, reboiser est bien mais que si ce reboisement ne bénéficie pas d’un suivi, il ne servira à rien.  C’est pourquoi, Damory Keita a lancé un appel pressant à tout un chacun pour une prise de conscience non seulement en respectant la loi mais également crée une synergie d’action de la base au sommet : « l’autre facteur, c’est le suivi, si nous faisons toute la préfecture de Dinguiraye en des hectares de plans s’il n’ya pas de suivi c’est zéro et qui parle de suivi, c’est moyennant quelque chose. Donc, l’ONG Dinguiraye Réflexion et Action doit y penser. Aussi les habitants doivent éviter les feux de brousse » a-t-il conseillé.

En procédant au lancement officiel de ce vaste programme, le maire de la commune urbaine de Dinguiraye, Amadou Tidiane Bah a remercié l’ONG Dinguiraye Réflexion et Action pour les efforts consentis envers cette préfecture depuis des années. : « Le site qui abrite ce lancement est un site historique de Dinguiraye, le puits de Kadiatou Kolon, c’est ici qu’à l’époque tout Dinguiraye venait s’approvisionner en eau. A notre tendre enfance nous venions avec nos petites calebasses pour puiser de l’eau et si cette ONG vient pour reboiser cette tête de source nous ne pouvons que la remercier et l’accompagner. Je saisi cette occasion pour inviter les services de l’environnement d’être très rigoureux et punir toutes celles et tous ceux qui sont en train de détruire l’environnement » a-t-il souhaité.   

La lutte énergique contre les feux de brousse ; les produits toxiques dans les zones minières et contre la commercialisation de bois doit être une affaire de tous, a dit en substance le secrétaire aux projets, Amadou Diakité.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...