Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dialogue politique : le ministre Mory tend la main aux partis absents et promet d’examiner leurs revendications à la prochaine session

Les travaux du cadre de concertation inclusif ont été lancés le 15 avril par le président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya à Conakry. Censé être inclusif, ce cadre de dialogue a tout simplement péché par l’absence très remarqué des partis du G58 dont l’UFDG de Cellou Dalein et l’UFR de Sidya Touré. Sans oublier par celle de l’ancien parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel et ses alliés qui sont venus grossir les rangs des formations politiques aux abonnés absents.

Pour donc remédier à cette situation et ainsi conférer à ce cadre de dialogue toute la plénitude de son inclusivité, le Premier ministre, à travers le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, a réitéré dans un communiqué en date du 19 avril, son appelle à ces partis absents à participer aux travaux du cadre de concertation. Pour ce faire, il leur a garanti  l’examen de leurs points de revendications lors de la prochaine session de ladite concertation. Lisez ci-dessous le contenu de ce communiqué du ministre Mory Condé.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :