Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dialogue inclusif : Dr Faya  émet de sérieuses réserves sur la neutralité de Dr Makalé Traoré

Consécutivement à une instruction du président de la Transition, le Premier ministre, Dr Bernard Gomou a procédé le 30 septembre à la désignation, par arrêté, des trois personnalités devant assurer la facilitation du dialogue inclusif placé sous autorité directe.

Depuis, ce choix du Premier ministre notamment celui porté sur Dr Makalé Traoré, fait l’objet de vives critiques de la part de certains leaders politiques. C’est le cas du Dr Faya Millimouno, président du Bloc Libéral (BL). Invité ce lundi 3 octobre chez nos confrères de FIM Fm, Dr Faya n’a point hésité de mettre en cause la neutralité de Dr Makalé Traoré au sein de ce collège de facilitateurs.

« Tout le monde a des revendications sérieuses par rapport à la réussite de cette période transitoire. La seule différence est que pour les uns, il s’agit d’un agenda personnel. Pour d’autres, il s’agit de privilégier pour une fois l’agenda général. Il faut féliciter le Premier ministre, Dr Bernard Goumou pour avoir donné à la gent féminine qui a été au grand rendez-vous de ce pays. Une première, depuis son indépendance. Donc, si le Premier ministre a décidé de donner une place privilégiée à ces femmes pour faciliter ce dialogue,  je crois qu’il est à féliciter.
Le choix des femmes qui a été fait également, ce sont des femmes qui sont connues pour leurs compétences et expériences. C’est avéré.  La seule question qu’on peut se poser et qui demeure, c’est le cas de Dr Makalé. Elle appartient à la CORED, Cette même CORED qui a rejeté les assises nationales dont elle a été membre du comité. Donc aujourd’hui encore, le cadre dont elle est désormais facilitatrice est rejeté par la coalition auquel elle appartient. Alors la démonstration sera à ce niveau. Nous n’allons pas la rejeter. Parce qu’elle appartient à la CORED mais maintenant, c’est à elle de démontrer de quel côté elle se trouve. Mais étant comptable des déclarations qui sont faites par la CORED dont elle est membre, dit qu’il y a des Guinéens qui comptent faire venir au tour de la table et aux autres, qu’il faut leur donner un coup de pied parce qu’ils sont minables. Si elle assume cela, cela peut créer des doutes dans notre esprit. Nous ne sommes pas là pour juger qui que ce soit. Mais, la Guinée est une République où aucun intérêt particulier ne doit venir prédominer l’agenda général… Ces coalitions doivent diminuer l’arrogance. On ne les répond pas. Parce qu’on ne peut pas utiliser les gros mots qu’ils utilisent. S’ils veulent que les gens soient un peu sympathiques à leur égard, il faut qu’ils s’assument seuls et qu’ils soient humbles, avoir la bonne volonté d’être au tour d’une table au lieu de donner l’impression aux gens qu’ils sont des super hommes de principe et qu’il fait à tout bout de champ les écouter. Alors qu’ils sont pleins de défauts. Pour mettre fin à toutes cette polémique, je pense que ce serait très intelligent de la part de Dr Makalé de démissionner de la CORED ou suspendre son statut d’actrice politique. Parce que je prends exemple sur moi-même étant à la tête de la CPR et comptable, aucune décision de la CPR ne sera prise sans que je ne sois informé.  Donc, je ne dis pas qu’elle parte définitivement de la CORED mais pour les responsabilités qu’elle a désormais à assumer, il serait sage qu’elle suspende temporairement sa participation à la CORED pour qu’enfin tout doute soit dissipé« , a lancé Dr Faya Millimouno.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...