Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Détention des cadres et saisie des biens du Rpg: une association pro Alpha menace le CNRD

Ce samedi 8 octobre, au siège du RPG Arc-en-ciel, le Forum National pour la Libération du Président Alpha Condé (Fonal-Prac), a, dans une déclaration, demandé la libération sans délai du Pr Alpha Condé et les cadres du part.

 » A cette occasion marquant la date anniversaire de l’an 1 de sa création du Fonal-Prac sous les auspices des leaders, militants et sympathisants du RPG Arc-en-ciel au lendemain du coup d’Etat survenu le 5 septembre 2021, nous rappelons à tous les militants, sympathisants du RPG Arc-en-ciel et les partis alliés, du sommet à la base, les responsables d’opinion notamment les organisations des forces vives de la nation ainsi qu’à la communauté internationale, qu’au lendemain du 05 septembre 2021, au siège National du RPG Arc-en-ciel, nous les jeunes militants, sympathisants du RPG Arc-en-ciel et partis alliés, en collaboration parfaite avec des structures décentralisées sur toute l’étendue du territoire national et international, nous nous sommes levés contre vents et marées pour dénoncer l’arrestation injuste et illégale de notre champion, son Excellence Président Professeur Alpha par un groupe de militaires avec à sa tête le Colonel Mamadi Doumbouya. En dépit de ce noble combat, les militaires n’ont pas manqué d’utiliser la force sur les militants et sympathisants et qui ont eu pour conséquences : le jet des gaz lacrymogènes au sein du siège National du parti, l’arrestation de plusieurs militants et sympathisants, suivi de l’emprisonnement, de plusieurs cas de blessés et de kidnappings notamment celui de notre premier responsable à la communication.

Malgré toutes ces exactions contre le Fonal-Prac, il est resté imperturbable et a réalisé plusieurs actions fructueuses sur le terrain dont, entre autres, la lecture du saint coran pour la libération du Président Alpha Condé, les conférences de presse, les démarches auprès des institutions nationales et internationales auprès des ambassadeurs accrédités et consulaires et la sensibilisation des militants à la base…

Au nom de la paix et de l’unité nationale qui ont été toujours prônées par notre champion, son Excellence Président professeur Alpha Condé, nous avons observé une trêve pour faire face aux bonnes marches de notre parti le RPG Arc-en-ciel. À cet effet, nous avions fait un an d’observations, 12 mois d’analyses et 365 jours de synthèses au cas par cas :

D’abord, nous avons contesté l’arrestation, l’incarcération injuste et illégale de nos cadres. Pour nous, c’était un problème de justice équitable et pour tous. Mais très malheureusement, nous voyons en face, une justice téléguidée.

Secundo, le CNRD avait miroité à l’opinion nationale et internationale que le Président Alpha Condé était libre mais avec les récents comportements du CNRD sous l’effet de la pression internationale, le CNRD n’a pas hésité d’utiliser le Président Professeur Alpha Condé contre les sanctions de la communauté internationale. Ce qui signifierait que c’était du rêve que le CNRD avait vendu aux peuples de Guinée et aux chefs d’État du monde…

Et plus grave encore, les militaires continuent à l’intérieur du pays, dans les différents sièges à exproprier et confisquer les biens du parti notamment les engins roulants (…).

Face à cette triste réalité, le forum national pour la libération du Président Professeur Alpha Condé exige à l’immédiat :

1- La libération totale de son Excellence Président Professeur Alpha Condé

2- La libération sans délai et sans condition de nos cadres injustement détenus à la Maison centrale de Conakry.

3- La restitution des engins roulants (véhicules et motos) dans les différents sièges des différentes préfectures de l’intérieur.

4- L’ouverture d’un couloir de dialogue franc, inclusif et sincère.

Nous appelons à toutes les militantes, tous les militants, sympathisants et partis alliés, à tous les membres du forum national pour la libération du Président Professeur Alpha Condé, à toutes les structures déconcentrées du Fonal-Prac bien-entendu les coordinations régionales, les coordinations préfectorales, les sections et toutes les antennes de resserrer les rangs, de se mobiliser et se tenir prêts.

Aux nouvelles autorités de la transition, nos réclamations sont sans concession, ni négociation et nous tenons à réitérer avec fermeté aux nouvelles autorités du pays, si rien n’est fait dans un bref délais, le Fonal-Prac passera à l’étape supérieure « , a prévenu IbrahimaTouré, le porte-parole du Fonal-PRAC.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...