Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Décrispation sociopolitique : le ministre Ousmane Gaoual appelle les partis politiques à se dépersonnaliser

C’est important que les partis politiques se dépersonnalisent. Les partis politiques doivent pouvoir exister en tant que institution

Invité dans l’émission Mirador de Fim Fm, ce mercredi 16 novembre 2022, le porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoual, s’est prononcé sur la participation ou non au dialogue inclusif sans certains leaders politiques.  Pour le ministre Ousmane Gaoual Diallo, il ne faut pas réduire les questions de personne à des problèmes personnels. Les partis politiques, selon lui, doivent pouvoir se dépersonnaliser.

« Le gouvernement fait tout ce qui est possible pour permettre aux Guinéens de se retrouver autour de la table et de parler. Il ne faut pas réduire les questions de personnes à des problèmes personnels, quelles que  soient ces personnes. Si vous dites que la question du dialogue national qui questionne l’ensemble des composantes politiques, société civile, institution…pour parler de questions de la nation et vous vous refusez ça à la participation d’un ou de deux personnes, c’est un problème mais le gouvernement continue de faire les efforts pour que chaque acteur puisse être autour de la table.

 Parce quautour de cette table, on ne parlera que des questions de la nation. C’est important que les partis politiques se dépersonnalisent. Je considère que ce sont des institutions.

Et tant que cette institution qui est mise en cause, les individus qui la composent peuvent avoir plus ou moins des difficultés et ce ne sont pas des difficultés qui touchent ces individuslà…les partis politiques l’Ufdg, l’Ufr ne sont pas exclus du dialogue. C’est dommage de réduire leur volonté de participer parce que tel ou tel leader à des problèmes…nous continuons à faire l’effort pour ramener tout le monde autour de la table. Cela doit se faire en respectant un certain nombre de principes. Quand on va venir autour de la table, on ne parlera pas de Cellou ou de Sidya, on parlera des questions de la Guinée. Les partis politiques doivent pouvoir exister en tant que institution« , a-t-il expliqué.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...