Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dara/Labé : un maître coranique accusé d’avoir enceinté une de ses élèves

Incroyable mais vrai. Un maître coranique dépêché dans le district de Madina n’Diré de la commune rurale de Dara – Labé pour tenir les rênes d’une école coranique érigée dans la concession du chef dudit district aurait pris la clé des champs depuis quelques jours. Pour cause, il aurait abusé de plusieurs de ses élèves dont une fille frappée de démence aurait contracté une grossesse,  a appris la rédaction locale de votre quotidien électronique Guinéenews de sources concordantes.

C’est la grossesse de cette élève qui a mis le problème au grand jour car le social commençait à prendre le dessus. Des sages et responsables du village auraient même pris l’engagement de prendre soin de la fille et de l’enfant qu’elle attend à condition que ce secret soit bien gardé. Une option qui n’a pas été du goût de la mère de la victime qui contre toute attente aurait contacté la direction régionale de la promotion féminine et de l’enfance de Labé. C’est ainsi que le maître coranique aurait pris la poudre d’escampette et depuis il est introuvable.

« Pour l’instant tout ce qu’on peut vous dire est qu’on a du mal à rencontrer les autorités de la localité. Mon assistante est actuellement dans le village mais le chef du district ne coopère pas. Mais je l’ai juste dit qu’il est le premier responsable de tout ce qui se passe à Madina n’Diré et que c’est lui qui doit fournir le premier rapport. Ils sont obligés de donner des détails sur cette affaire car c’est une fille malade qui a contracté cette grossesse. Notre priorité c’est cette fille et il faut qu’ils nous montrent le coupable c’est-à-dire l’auteur de la grossesse », a déclaré Fatoumata Diakité,  la directrice régionale de la promotion féminine et de l’enfance de Labé.

Et de poursuivre : « finalement la maman de la fille nous dit que c’est bon, qu’elle laisse tomber. Vous savez comment les choses marchent dans nos communautés. Ils influencent toujours la famille de la victime surtout s’il s’agit de femme. Et quand on t’influence tu as toujours peur même de perdre ton foyer à cause de cela. C’est dans ça qu’elle est en train de dire qu’elle abandonne l’affaire mais on leur a dit que même si elle abandonne, nous on ne va jamais reculer », insiste-t-elle.

Aux dernières nouvelles, les autorités administratives de Labé et Dara-Labé se sont intéressées au dossier mais le maître coranique en question est toujours introuvable.

A suivre !

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...