Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Crief : On en connaît un peu plus sur les chefs d’accusation contre l’ancien ministre Mohamed Diané 

Placé sous mandat de dépôt depuis début avril, l’ancien ministre de la Défense nationale continue son séjour carcéral à la Maison centrale de Conakry où il médite sur son sort. Alors que ses avocats tentaient en vain de savoir ce qui est véritablement reproché à leur client.

Désormais, il convient de savoir que Dr Mohamed Diané est poursuivi pour des faits présumés de détournement lorsqu’il était ministre de la Défense nationale, chargé des Affaires présidentielles.

« Il est question d’élucider de façon détaillée la gestion du budget de la Défense nationale pendant qu’il était ministre de la Défense au niveau de son  département stratégique. Il est aussi question de faire la lumière sur la situation de toutes les commandes des matériels d’opérations et autres, de faire également le point sur la situation de gestion de la Direction du service agricole de l’Armée« , a expliqué Loly Tinguiano, substitut du Procureur spécial près de la CRIEF.

Les autres griefs de la Cour de répression des infractions économiques et financières contre Dr Diané concernent la situation des 7 milliards GNF que l’un de ses proches a bénéficié ainsi que le cas des 28 pick up affectés à l’Armée sur commande via Djoma groupe S. A. A ceux-là, s’ajoute le projet de construction de l’hôpital militaire de Dubréka.

« D’après nos enquêtes, M. Mohamed Diané possède plusieurs comptes en banque dont les opérations et les mouvements bancaires sont évalués à plus de 2 milliards de francs et dont les versements ont été faits par plusieurs personnes qui sont aussi identifiées par nous », a informé Loly Tinguiano.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...