Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Cour d’appel de Conakry : l’affaire Grenade de nouveau renvoyée pour la suite des plaidoiries 

Le procès en appel de Boubacar Diallo alias Grenade a été de nouveau renvoyée ce vendredi pour la suite des plaidoiries de ses avocats. Cette fois-ci l’affaire a été renvoyée à huitaine après que Me Thierno Souleymane Baldé, l’un des avocats de Grenade, ne s’est pas présenté à l’audience pour sa plaidoirie.
Lors de l’audience du 19 février dernier, cet avocat avait tenu à plaider contre l’avis de ses confrères qui avaient voulu se contenter de la plaidoirie de l’ancien bâtonnier Me Mohamed Traoré pour gagner en temps. Même Grenade lui-même avait déclaré qu’il se contentait de ce qu’avait dit Me Traoré. De fait, Me Mohamed Traoré avait demandé la relaxe pure et simple de son client en prison depuis le 02 mars 2018 et condamné en première instance à 10 ans d’emprisonnement avec une période de sûreté de 5 ans.  » On fait croire à la Cour et à l’opinion que Grenade a une arme, c’est archi faux. Les photos qui circulent ont été prises à la brigade de recherche de Matam « , avait dit l’avocat en défendant son client poursuivi pour  » tentative de meurtre  » et  » détention illégale d’armes de guerre « .
De son côté, le représentant du parquet général avaient demandé à la cour de maintenir les 10 ans d’emprisonnement.  »  C’est un amateur des tenues militaires. Il s’est pris en photo avec une arme devant le domicile de son leader ( Grenade est militant de UFDG)… », a dit le procureur Mohamed Kaba dans son requisitoire.  » Il a de la chance, il n’a pris que 10 ans, il peut s’estimer heureux. Il n’y a donc pas lieu de casser ce jugement parce que le juge a fait une saine application du droit « , a-t-il requis.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...