Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Construction des fosses Biofil à Kamsar : L’ONFPP lance une formation pour plusieurs dizaines de jeunes

L’Office National de Formation et de Perfectionnement Professionnel a lancé, ce jeudi 25 janvier 2024, une formation regroupant 150 jeunes dans la sous-préfecture de Kamsar. Ces jeunes suivront une formation axée sur la construction de fosses biofil non vidangeables. La cérémonie s’est déroulée au quartier Bagataye, en présence des autorités locales et des responsables des sociétés minières CBG, GAC et ANAIM. La formation se déroulera en deux phases, théorique et pratique, sur une période de deux semaines.

Selon Mamoudou Traoré, chef d’antenne de l’ONFPP à Kamsar, cette initiative de former 150 jeunes émane de la direction générale de l’ONPP. Les bénéficiaires se spécialiseront dans la construction de fosses biofil vidangeables, contribuant ainsi à promouvoir des pratiques durables en matière de gestion des déchets et représentant un progrès significatif vers un environnement plus sain et durable.

Mamoudou Traoré explique : « La construction de fosses biofil non vidangeables constitue une solution écologique et novatrice pour le traitement des eaux usées. Ces systèmes, basés sur des principes biologiques, offrent une alternative efficace et respectueuse de l’environnement en éliminant le besoin fréquent de vidanger les fosses septiques traditionnelles. En plus des avantages écologiques, ces installations présentent des bénéfices économiques en réduisant les coûts d’entretien. »

Il ajoute : « Pour concrétiser ce projet, nous avons prévu d’organiser une formation dédiée réunissant des experts du domaine et des professionnels qualifiés. L’objectif est de sensibiliser les habitants de la région de Boké aux techniques de construction, d’entretien et de gestion de ces installations durables. Nous planifions également d’autres formations en bijouterie moderne, en menuiserie et en chaudronnerie. Ces programmes ont été conçus pour répondre à la demande croissante de compétences afin de renforcer notre tissu économique local et de créer des perspectives d’emploi durables. »

Naby Laye Moussa Bangoura, coordinateur de la cellule ANAIM à Kamsar, a exprimé ses remerciements, au nom de sa direction générale, envers l’ONFPP pour cette initiative de formation des jeunes de la localité. « C’est une grande opportunité pour les jeunes, non seulement pour lutter contre le chômage, mais aussi pour leur offrir la possibilité de devenir autonomes et de créer leur propre entreprise », a-t-il souligné.

De son côté, Hassimiou Tounkara, coordinateur de l’entretien de la Cité CBG, a également exprimé sa gratitude envers les initiateurs de cette formation, soulignant que son objectif est de lutter contre le chômage, de contribuer à la protection de l’environnement et de gérer efficacement les déchets. Cette initiative s’inscrit dans notre engagement en faveur de pratiques environnementales durables, a-t-il conclu.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...