Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Concours « Miss africaine culture top modèle : Evyline Clémentine Filloi remporte la couronne à Brazzaville

Evyline Clémentine Filloi, étudiante en licence 2 en génie informatique dans une université privée de la place vient de remporter la couronne de « Miss Africaine  culture Top modèle » au Congo Brazzaville. Là où  53 pays africains ont participé à cette compétition.
Interrogée, Evyline  donne ses sentiments : « Je suis super contente d’avoir représenté dignement mon pays, d’avoir mise en valeur la culture de mon pays ici à Brazzaville lors de cette compétition. J’ai vraiment une joie immense. Je tiens vraiment d’abord à remercier Dieu de m’avoir donné la santé et de pouvoir bien me  présenter. Je remercie surtout mes parents parce que ceux-ci ont pris leur temps, m’ont accompagnée. Parce que financièrement, je n’ai pas eu de subventions. C’est sauf à la dernière minute que Malick Kébé de  FODAC a eu l’amabilité de nous payer deux billets pour mon directeur et moi. Là, c’était vraiment chaud. Sans ces billets là, je n’allais pas avoir cette couronne. Je n’allais même pas compétir« .
En parlant de ses projets, elle précise : »je suis super contente d’avoir gagné et à mon retour en Guinée, j’ai dit que je serais l’ambassadrice du musée national parce qu’il a tendance à être écarté. Les gens ne voient pas l’importance de ce musée. Pourtant, ce musée regorge plusieurs ressources.  C’est dans ce musée que repose la culture guinéenne. Quand j’étais partie au musée de Sandervalia avant mon départ de Brazza, on m’a expliqué beaucoup des choses que je ne connaissais pas. Cela m’a permis de prendre ce musée comme mon projet. Léopold Sédar Senghor disait ceci : »une vraie culture est toujours déracinement mais elle est d’abord enracinement dans nos propres valeurs ensuite assimilation des valeurs étrangères. Nous ne pouvons pas prendre les valeurs des autres sans connaître pour nous. Et aussi retenez ceci, la culture est ce qui reste après qu’on atout perdu. Nous devons mettre en valeur notre culture guinéenne. Parce que notre culture, elle est belle , elle est magnifique« .
Quand au Ibrahima Diallo, le manager, « le parcours était vraiment très dur, très titanique. Pour assister à cette rencontre internationale, il fallait créer un miracle. On avait fait des courriers déposés partout au niveau de notre ministère de tutelle mais vraiment on n’a pas eu gain de cause. C’est grâce à Malick Kébé de FODAC qu’on a pu assister à cette compétition. Arrivée à Brazzaville, on était pris en charge par les organisateurs de l’événement.
Dieu merci la Guinée a remporté la couronne. Nous allons rentrer avec la couronne pour la présenter au peuple de Guinée. C’est la Guinée qui gagne. La miss, dans le lot des cadeaux, elle a eu une bourse d’étude pour l’université de Cap Town en Afrique du Sud. Elle a eu encore deux millions de FCFA« .
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...