Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Concours d’intégration dans l’armée : une candidate trouve la mort lors de la course à Labé.

Aminata Kanko Savané, jusque-là candidate au concours d’intégration au sein des forces armées guinéennes en cours à Labé depuis quelques jours, a trouvé la mort ce mercredi 18 janvier 2023 lors de la course à pied qui était de 6 kilomètres pour les femmes. Âgée de 26 ans, la victime n’a visiblement pas supporté cette épreuve qui l’a finalement coûté la vie. Elle aurait tiré sa révérence dans le feu de la compétition, a appris votre quotidien électronique Guinèenews.

A l’hôpital régional de Labè, les autorités parlent d’un dépôt de corps. Une information confirmée par Ibrahima Sory Camara, le mari de la victime. « C‘est de Faranah que nous sommes venus juste pour l’intégration dans l’armée. Il s’agit de mon épouse. Depuis notre arrivée, je lui ai conseillé de ne pas forcer. C’est ainsi que leur groupe a bougé en première position. Donc, tout au long de la route, je regardais si je pouvais la voir. Je suis venu à un certain niveau, je l’ai vue, elle était couchée à terre, au bord de la route. Elle se remuait en ce temps. Je me suis arrêté pour voir son état ; mais, on m’a suggéré de continuer, pour ne pas que nous perdions tous. Donc, j’ai continué ma course. C’est entre temps que mon grand frère m’a appelé, pour me dire qu’il faut être homme, ce qui est arrivé est arrivé, je ne peux pas te cacher, ta femme a rendu l’âme » entame-t-il .

Elle s’appelle Aminata Kanko Savané, elle est âgée de 26 ans, et était en classe de Terminale Sciences Mathématiques à Faranah. Nous sommes tous venus à Labé pour ce test. Elle a laissé une fille âgée de 7 ans. Cette femme m’a beaucoup soutenu. Je prie Dieu de lui accorder le paradis », enchaine Ibrahima Sory Camara, le mari de la défunte.

Du côté de la hiérarchie militaire, c’est le silence radio et la compétition se poursuit toujours.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...