Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : trois individus accusés de viols sur mineures interpellés par la gendarmerie

L’adjudant-chef Thierno Hamidou Diallo, Commandant adjoint de la Brigade spéciale de protection des personnes vulnérables a présenté trois présumés violeurs dont les victimes sont toutes des mineures, ce mardi 2 novembre 2021.

Pour le premier cas, il s’agit d’une fille qui quittait la République du Mali pour la Guinée et qui a été confiée au chauffeur qui devait l’envoyer en Guinée, avec le numéro de la personne qui devrait la réceptionner là. Une relation charnelle qui a débouché sur une grossesse.

Selon le Commandant de la BSPPV de Belle-vue, arrivé à Conakry à 4 heures du matin, le chauffeur aurait pris la fille pour l’emmener dans un motel, à l’aéroport, où il a couché avec cette dernière avant de la conduire chez la tante de celle-ci. Là, la victime a relaté l’abus dont elle a été victime de la part du chauffeur qui avait pris congé des lieux.

Mais avec la collaboration de la Brigade de recherche de Kankan, il a été traqué et conduit à Conakry. Au micro de Guineenews, le mis en cause, Djibril Diakité, a reconnu les faits mis à sa charge et s’engage à entretenir la grossesse.

Pour le second cas, c’est une fille de 16 ans, voisine à son bourreau. Après leur contact, elle aurait également contracté une grossesse qui a été découverte pendant les dernières vacances. Toutefois, Facely Kourouma, le présumé auteur de ce deuxième cas de viol, nie en bloc les accusations portées contre lui.

Le troisième cas de viol implique un taxi motard accusé d’avoir pris une fille qu’il a emmenée chez lui pour la séquestrer pendant une semaine. L’adolescent de 17 ans, Ousmane Touré, dit bien connaître celle qui l’accusé et qui serait d’ailleurs sa petite amie depuis longtemps.

Cependant, il ne reconnaît avoir entretenu des relations sexuelles avec sa « partenaire » sans jamais l’avoir fait découcher.

Au terme de leur présentation, nous informe-t-on, ces présumés violeurs seront présentés au Procureur de la République. Ensuite, le premier sera renvoyé au tribunal de première instance de Mafanco, le second, au tribunal de première instance de Dixinn et le troisième, orienté vers le tribunal pour enfants.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...