Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : les manifs du Fndc ont fait un mort par balle et plusieurs blessés (sources)

La manifestation pour le retour rapide à l’ordre constitutionnel, organisée hier jeudi 28 juillet par le FNDC, cette coalition de partis politiques et d’organisations de la société civile, a tourné à un véritable face-à-face tendu entre forces de maintien d’ordre et manifestants par endroits, à Conakry.

Ces violences, selon une source médicale contactée par Guinéenews ce vendredi, ont fait un mort par balle.  Il s’agit d’un homme qui serait domicilié au quartier Hamdallaye, dans la commune de Ratoma. Son corps est actuellement gardé à la morgue du CHU d’Ignace Deen, nous confie notre interlocuteur.

Par ailleurs, selon un bilan dressé par la police hier soir, ces manifestations ont fait 12 blessés dans le rang des forces de l’ordre, d’importants dégâts dont l’incendie d’un Pick-up de la CMIS.

Alors du côté des organisateurs de la marche, l’on faisait état, dans l’après-midi de la journée d’hier, d’un bilan de 35 blessés dont deux par balles. Ils signalent également l’interpellation de 42 personnes parmi les manifestants.

En attendant le bilan global officiel et définitif, le Parquet général de Conakry a ordonné des poursuites judiciaires dans les tribunaux relevant de son essor contre les organisateurs de cette manifestation du FNDC qu’il a été déclarée interdite la veille.

Nous y reviendrons.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...