Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : lancement du projet d’insertion professionnelle à l’intention de 35 apprenants

Conscients des enjeux en termes de lutte contre la pauvreté, la lutte contre chômage et l’insertion des jeunes, la Fondation Orange Guinée et l’Office national de formation et de perfectionnement professionnels sont parvenus, en 2021, à un protocole d’accord. Dans ce document, les deux parties se sont engagées dans des programmes d’insertion à travers la formation efficace et pertinente, en vue de l’employabilité des jeunes.

Ledit protocole d’accord a pris forme désormais. C’est dans cette dynamique que ce projet a été lancé ce vendredi 4 mars 2022, au Centre de formation professionnelle de Donka. Il concerne 35 apprenants venus des cinq communes de la capitale.

Dans son discours de bienvenue, le Directeur du CFP de Donka a tout d’abord remercié les partenaires de leur volonté d’assister la jeunesse guinéenne tout en rassurant les apprenants que toutes les dispositions pratiques sont prises pour le bon déroulement de cette activité de formation dans l’intérêt supérieur de la nation.

« A l’issue de cette formation, nous renforcerons la capacité des apprenants afin de leur permettre d’acquérir des compétences susceptibles de faciliter leur insertion socioprofessionnelle et économique« , a déclaré M. Madifing Keita.

De son côté, l’Administratrice générale de la Fondation Orange Guinée s’est déclarée heureuse de la tenue de cette formation parce qu’ayant foi que ces élèves vont apprendre quelque chose de leur convenance, rappelant par ailleurs qu’il n’est pas donné à tout le monde la chance de pouvoir faire ce qui lui plait.

« Vous allez confectionner des tables-bancs à partir des palettes qui, à mon sens, est extrêmement important. Parce que c’est répondre dès aujourd’hui aux problématiques que nous avons par rapport à l’environnement. Vous serez outillés et accompagnés, pour faire en sorte qu’à partir de l’existant, du bois qui a été coupé dans les forêts pour faire des meubles, vous puissiez, vous aussi donner une seconde vie à ce bois sans avoir besoin d’aller saccager nos forêts« , a évalué Amina Abou Khalil.

À lire aussi

Pour sa part, le Directeur général de l’Office national de formation et de perfectionnement professionnels a confié que cette formation se fera par bloc de compétence avec 35 apprenants retenus à cet effet et dont l’âge oscille entre 18 et 25 ans.

« Ce programme a pour objectif de leur apporter les compétences nécessaires à la confection des tables-bancs. Parce qu’il y a un besoin qui est là. La Fondation Orange Guinée les rachètera pour les offrir à des établissements. Et à l’issue de leur formation de 4 mois, ces élèves seront organisés en groupements d’intérêt économique. On va leur apprendre comment chercher des marchés et être autonomes au fil du temps”, confie-t-il.

C’est le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle qui a officié le lancement de cette formation-action. L’occasion pour Dr Youssouf Boundou Sylla de rappeler que la principale vocation du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle est de fournir à la Guinée une main d’œuvre qualifiée et compétente.

C’est pourquoi, au nom de son ministre, il s’est réjoui de cette action qui s’inscrit en droite ligne de la vision de son département : celle de lier la formation professionnelle à l’emploi.

« Les jeunes semblent motivés. Alors, nous souhaiterions qu’au sortir de cet atelier, ces apprenants puissent être suffisamment outillés afin de pouvoir être utiles à la société. Aussi, nous souhaiterions qu’ils puissent être conscients de leur sort, s’investir à fond, garder l’esprit d’équipe, la discipline et la motivation pour aller au bout de cette formation qui va leur permettre d’avoir des outils leur permettant d’être autonomes finalement”, a-t-il expliqué.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :