Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : la réaction de Bah Oury après sa rencontre avec le médiateur de la CEDEAO 

Le médiateur de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Dr Thomas Yayi Boni a reçu à Conakry ce jeudi 25 août la coalition l’Alliance des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (ADRG) à la tête le président de l’UDRG), Amadou Oury Bah.
Au sortir de ce tête-à-tête, M Bah Oury a indiqué à la presse
que le plus important durant cette rencontre,  est la nécessité de la part  du médiateur, de décrisper la situation politique inter guinéenne.
« C’est ce qui a de plus retenu notre attention. Donc, il faut qu’on travaille à rechercher les voies et moyens et faire en sorte que l’ensemble des acteurs politiques et sociaux puissent se concerter, dialoguer et parler le même langage pour accompagner une transition réussie dans notre pays », a-t-il fait savoir.
Poursuivant, il a affirmé qu’ils ont  fait des propositions mais,  c’est prématuré de les annoncer publiquement d’où il faut laisser le soin au médiateur par rapport à ce qui  a été formulé de trier entre ce qui est faisable et ce qui est pertinent.
« Le médiateur attend de nous de nous impliquer beaucoup plus activement dans la dynamique de la concertation et du dialogue en République de Guinée avec l’ensemble des autres composantes politiques et sociales pour apaiser la situation et pour permettre à la Guinée d’évoluer dans un environnement. Il y a de la volonté de la part du médiateur de faire avancer le processus guinéen dans une dynamique de paix et de stabilité par le biais du dialogue et de la concertation. Pour cela, il faut que tous les acteurs soient animés de la même intention pour aller dans la même direction. Si certains acteurs majeurs estiment dedaigner cela, il va de soi que l’esprit du dialogue ne sera pas au rendez-vous. Or, c’est cela que souhaite l’écrasante majorité de la société guinéenne aujourd’hui », a-t-il déclaré.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...