Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : fin du forum national sur la gestion des « épidémies multiples et simultanée »

Lancé mercredi 16 novembre par le Premier ministre Dr Bernard Goumou à Conakry, les travaux du forum national sur la gestion des « épidémies multiples et simultanées’’ ont pris fin ce vendredi 18 novembre. Il est organisé par le ministre de la Santé et de l’hygiène Publique appuyé par l’UNICEF.

Après trois journées de travaux, les participants par la voix de Dr Bachir Kanté ont formulé quelques recommandations. Il s’agit, entre autres :
-Du renforcement du statut et le mandat de l’Agence Nationale de Sécurite Sanitaire (ANSS) dans sa mission de mise en euvre des orientations stratégiques du ministère de la Santé et de Hygiene Publique en matière de sécurité sanitaire conformément au Réglement Sanitaire International (RSI),
-De mettre en place un fonds d’urgence permanent dédié à la gestion des épidémies. De renforcer les ressources humaines en nombre et en qualité nécessaires à la prévention, à la préparation, à la surveillance et à la riposté aux crises sanitaires.
-De restructurer le mecanisme du One health en Guinée en le plaçant à un niveau stratégique plus élevé tel que la Primature.
-De développer un plan de contingence globale qui prend en compte la gestion des épidémies multiples et simultances
-De veiller à ce que la réponse aux épidémies soit une opportunité de renforcement du système de santé.
-De mobiliser le secteur privé incluant la chambre des mines soutenir les efforts constants
du gouvemement dans la lutte contre les epidemies en Guinée.
-De renforcer la cooperation sous regionale conformément au Règlement Sanitaire International,
-De renforcer la PCI dans les structures de santé et dans les communautés avec une amelioration des infrastructures d’eau,  d’assainissement et d’hygiene
-De renforcer les approches socio anthropologiques dans la prévention et la réponse aux épidémies et urgences.
-D’assurer le suivi des engagements et la mise en œuvre de la feuille de toute du forum ».
-Dans son discours de clôture, le ministre de la Santé et de l’Hygiene, représentée à cette cérémonie par son homologue de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables, Aicha Nanette Conté a rappelé que durant ces trois jours, les participants ont eu l’occasion de passer en revue la problématique des épidémies et de partager des bonnes expériences en vue de réduire le drame dans un évènement non souhaité.
« La santé de nos populations constitue une priorité pour le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya. Il est la responsabilité de chacun d’entre nous de préserver le droit à la santé et à la vie dans nos pays respectifs. Il est également de notre responsabilité d’agir et d’unir nos efforts dans le renforcement des capacités de notre système de santé pour l’amélioration de la santé. Dans cette lutte, nous devons fédérer les efforts de l’Etat, des partenaires techniques et financiers ainsi que le secteur privé ».
Au sortir de la salle, Dr Pierre NGom, représentant de L’UNICEF en Guinée a fait savoir que le forum a connu un très grand succès non seulement à cause du sujet mais aussi, à de la participation de la Guinée.
« Il y a une feuille de route très claire qui est sortie de ce forum et qui sera mise en œuvre. Chaque année, nous sommes confrontés à plusieurs épidémies qui arrivent de façon simultanée (…). La Guinée va continuer à rayonner quand il s’agit de la lutte contre les épidémies ».
Interrogé, Dr Jean Konan représentant par intérim de l’OMS en Guinée a déclaré que ce forum veut s’inscrire dans les recommandations de la 72ème réunion des ministres de la Santé qui a eu lieu en moi d’août dernier au Togo demandant aux différents pays à une révision de tout ce qui est plans et réponses aux urgences.
« Ce forum vient faire l’état des lieux des forces et faiblesses ainsi que des améliorations à apporter », a-t-il souligné.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...